1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé

Arsenic : trois enfants contaminés dans l’Aude

Trois garçons de 4, 7 et 9 ans présentent des taux d'arsenic par gramme de créatinine de 12, 20 et 15. Le niveau habituel dans la population est à 10 microgrammes/g.

Rédigé le

Arsenic : trois enfants contaminés dans l’Aude
La mine d'or de Salsigne © Raoul RIVES sur Wikipédia

Les habitants de la vallée de l'Orbiel sont inquiets. Trois enfants, vivant à proximité d'une ancienne mine, ont des taux d'arsenic plus élevés que la moyenne, a-t-on appris via le quotidien L'Indépendant et Médiapart. Ces garçons de 4, 7 et 9 ans présentent en effet des taux par gramme de créatinine de respectivement, 12, 20 et 15. A titre de comparaison, le niveau habituel dans la population est de 10.

Le 20 juin, le directeur général adjoint de l'Agence régionale de santé (ARS) Occitanie a tenu à rassurer. "Je comprends l'émotion des familles, le médecin que je suis est rassuré par rapport à la situation. Notre rôle est de diminuer les risques. Et assurer la prise en charge des familles", a déclaré Jacques Morfoisse.

"L'arsenic est en partie éliminé par l'organisme, mais le reste peut se fixer"

De son côté, le père de deux des garçons, joint par l'AFP, réclame que ses enfants "soient pris en charge pour un contrôle médical". "L'arsenic est en partie éliminé par l'organisme humain, mais le reste peut se fixer", a-t-il développé. "La vallée de l'Orbiel, historiquement, est préoccupée par les suites de l'exploitation de la mine (d'or et d'arsenic) de Salsigne, où il y a des résidus importants d'arsenic", a pour sa part indiqué Jean-Jacques Morfoisse.

"Un test positif n'est que le témoin d'imprégnation récente à l'arsenic dans les 15 jours précédents, et en aucun cas le témoin d'une exposition durable. Pour ceux dont les tests sont au-dessus des normes habituellement admises, il faudra refaire ce test dans les deux mois", a toutefois assuré le responsable de l'ARS. La "surveillance sanitaire régulière" de la population de la vallée "a été bousculée par l'épisode d'inondations fin 2018 quand (la rivière) l'Orbiel a débordé et a déplacé le risque, géographiquement", a-t-il souligné.

La mine de Salsigne a dégagé des millions de tonnes de déchets toxiques

Les conséquences de ces inondations, qui ont fait 14 morts, inquiètent les habitants. D’autant que des analyses réalisées dans la cour de l'école où sont scolarisés deux des enfants, à Lastours, ont révélé des taux importants d’arsenic dans les sols. "On a découvert sur sept points des taux d'arsenic, mesurés de 80 à 580 microgrammes par gramme, alors que la tolérance pour les sols est de 50 microgrammes par gramme", a indiqué le maire Max Brail à l'AFP.

Cependant, rien ne prouve que la contamination des enfants provienne de la cour de récréation. "Le plus important, ce sont les sédiments" pollués, stockés dans le lit de la rivière et transportés vers l'aval, explique l’expert indépendant Philippe Behra. Les enfants contaminés vivent à proximité de la mine de Salsigne, la plus importante mine d'or d'Europe et première mine d'arsenic du monde, exploitée jusqu'en 2004. Elle a dégagé des millions de tonnes de déchets toxiques, stockés sur cinq sites alentour.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr