1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Cheveux

Fini le camouflage, les cheveux blancs sont devenus tendance

Après avoir tenté de cacher leurs cheveux blancs par des teintures pendant des années, les femmes se mettent désormais à les assumer.

Rédigé le

Anonymes ou célébrités, les femmes sont de plus en plus nombreuses à assumer leurs cheveux blancs

Désormais, les cheveux blancs s'affichent sans complexes à la une des magazines féminins. Ce pied de nez aux diktats de la jeunesse est salué par Georges Vigarello, historien de la beauté : "Assumer ses cheveux blancs, c'est accepter que l'âge est arrivé et en même temps tenter de transformer cette situation en la vivant de manière positive et presque offensive". 

Se teindre les cheveux ou non, accepter de porter les stigmates de la vieillesse ou non… La décision est personnelle et appartient à chacune. Selon Sophie Cadalen, psychologue et psychanalyste, l'important est de savoir "dans quoi on se sent le mieux à ce moment-là et à cet âge-là".

Rejet des teintures chimiques pour les unes, vraie recherche d'authenticité ou simple effet de mode : les raisons de la fin de la lutte contre l'apparition des "racines" entre deux passages chez le coiffeur sont diverses. Mais une chose semble sûre, les "baby boomers" qui ont fait mai 68 semblent de plus en plus nombreuses à s'engager dans le "mouvement de libération du cheveu blanc et grisonnant".

Sponsorisé par Ligatus