La cartographie des émotions

Dis-moi quelle est ton humeur et je te dirai ce que tu ressens ! C'est en substance l'expérience menée par des chercheurs finlandais afin de dresser une cartographie des émotions.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
La cartographie des émotions

La joie, la tristesse ou encore l'anxiété sont autant d’émotions qui provoquent des changements physiologiques. La sensation de bonheur ou encore le sentiment amoureux envahissent le corps, à l’inverse de la dépression qui l’alourdit et refroidit les membres (jambes, bras et tête). Ces interactions ont fait l’objet d’une étude finlandaise menée sur plus de 700 participants en Finlande, en Suède et à Taïwan. L’expérience vise à dresser la carte du corps selon les émotions. Les résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Des images pour susciter les émotions

Pour obtenir ces résultats, les participants ont été soumis à des mots forts, des vidéos, des expressions de visage et des histoires dans le but de susciter des émotions. Ensuite, ils ont reporté les parties de leur corps qui avaient réagi sur deux silhouettes créées par ordinateur. Les participants coloriaient les zones de sensation physique accrue sur l'une des deux silhouettes. L'autre servait à marquer les zones de sensation moins intense.

Des couleurs pour mesurer le degré d'intensité

A cela, les chercheurs ont également demandé aux participants d’associer un code de couleurs relatif à l’intensité des émotions.

  • En rouge lorsque l’émotion s’avère forte.
  • En jaune quand elle s’intensifie progressivement.
  • En bleu lorsque la sensation s’atténue.

De cette manière, les chercheurs ont isolé des zones du corps pour chaque émotion testée (colère, peur, dégoût, joie, tristesse, surprise, neutre, anxiété, amour, dépression, mépris, fierté, honte, jalousie).

La colère et la crainte provoquent une forte activité au niveau de la poitrine, qui correspond probablement à une respiration plus importante.

Seule une sensation sollicite l’ensemble du corps : le bonheur.

Selon l'étude, cette découverte pourrait améliorer la compréhension du traitement des émotions. Malgré des différences de culture et de langue parmi les participants, il apparaît que l'expérience physique des sentiments reste une chose universelle.

Source : "Bodily maps of emotions" (PDF), Lauri Nummenmaaa, Enrico Glereana, Riitta Harib and Jari K. Hietanend, PNAS, , November 27, 2013

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :