La rougeole a tué 35 personnes en Europe sur les douze derniers mois selon l'OMS.
La rougeole a tué 35 personnes en Europe sur les douze derniers mois selon l'OMS.

Rougeole : le Vietnam sous le coup d'une épidémie

Une épidémie meurtrière de rougeole a déjà tué, depuis le début de l'année 2014, plus de 100 personnes, principalement des enfants, au Vietnam, et en a contaminé des milliers d'autres, ont annoncé les autorités vendredi 18 avril 201.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Au moins 122 personnes, âgées de moins de 10 ans pour la majorité, ont succombé à l'épidémie de rougeole qui sévit depuis le début de l'année au Vietnam, selon un communiqué du ministère de la Santé vietnamien. Le bilan risque de s'alourdir en raison des contaminations croisées, du mauvais temps et d'hôpitaux pédiatriques débordés dans les principales villes du pays où les parents paniqués conduisent leurs enfants malades, a mis en garde le ministère. Le Premier ministre Nguyen avait appelé mercredi 16 avril les autorités à être plus "actives" pour empêcher la propagation de la maladie.

La population freine sur la vaccination

Le représentant de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) Takeshi Kasai a, de son côté, indiqué être "très inquiet". "Ce virus est très contagieux et difficile à contrôler", a-t-il souligné à l'AFP, ajoutant que le meilleur moyen de limiter sa propagation était d'encourager la vaccination. Le Vietnam a des taux élevés de vaccination contre les maladies infantiles, dont la rougeole, mais le pays pourrait être victime de son succès, certains parents, notamment inquiets de possibles effets secondaires, estimant qu'il est moins risqué de ne pas faire vacciner leurs enfants.

Pourtant, il n'existe pas d'autre traitement efficace contre la rougeole. En France, le calendrier vaccinal prévoit deux doses du vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) pour se protéger de la maladie. Il est recommandé de vacciner la première fois les enfants à l'âge de 12 mois et entre 16 et 18 mois pour la seconde dose. Bien que de nombreux rappels sont effectués dans l'Hexagone chaque année, la rougeole reste présente.

La rougeole tue encore

La rougeole est une maladie bien connue mais elle n'en demeure pas moins mortelle. Au niveau mondial, elle a coûté la vie à quelque 122.000 personnes en 2012, selon les dernières statistiques de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En 2000, le nombre de décès à la rougeole s'élevait à 562.000.

D'après l'Institut national de la prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), la France est aussi confrontée à une épidémie de rougeole depuis 2008. Même si le nombre de cas a diminué en 2013, la transmission continue. Selon les chiffres de l'Inpes, plus de 23.000 cas de rougeole ont été déclarés entre janvier 2008 et fin 2012.

Le virus de la rougeole se transmet très facilement d'une personne à l'autre par voie aérienne (postillons, toux, éternuements...) et par contact avec des mains ou des objets contaminés par des sécrétions du nez ou de la gorge (jouets, mouchoirs, etc.) Une personne contaminée est contagieuse sans le savoir, avant même de se sentir malade.

La maladie se manifeste par une sensation de malaise avec fatigue, une forte fièvre (augmentation de la température du corps jusqu'à 39-40°C), une toux/rhinite (écoulement du nez), une conjonctivite,... Et c'est en moyenne 14 jours après la contamination qu'apparaissent des petites taches rouges d'abord derrière les oreilles et sur le front, ensuite sur le visage, le cou, le haut du corps, et les pieds.

VOIR AUSSI