Les maternités distribuent-elles des biberons et tétines toxiques ?

Les maternités distribuent-elles des biberons et tétines toxiques ?

Des tétines, des biberons et des embouts pour l'allaitement à usage unique, distribués dans les hôpitaux, seraient contaminés par un gaz cancérigène, l'oxyde d'éthylène. Xavier Bertrand demande l'ouverture d'une enquête et le retrait des produits incriminés.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

La nouvelle crée le choc dans les maternités. Une enquête du Nouvel Observateur révèle que les deux grands grossistes, Beldico et Cair qui fournissent les maternités françaises en tétines, biberons et téterelles (embouts pour allaitement) stérilisent leur matériel par un procédé incluant du gaz d'oxyde d'éthylène.

Enquête et retrait des produits

Ce gaz est connu depuis les années 1970 pour être hautement toxique et reste classé depuis 1994 comme cancérogène avéré par le Centre international de recherche sur le cancer. Mais comme pour beaucoup de matières dites cancérogènes, la dangerosité dépend de la durée et la fréquence d'exposition. D'après Le Nouvel Observateur, "en janvier 2010, une lettre de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), conclut que l'utilisation de l'oxyde d'éthylène n'est pas autorisée pour désinfecter des objets destinés au contact des denrées, tels que les biberons" - Le ministre de la Santé

Xavier Bertrand vient de demander l'ouverture d'une enquête par l'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), avec l'appui de la DGCCRF. Il veut faire retirer les biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène dans les délais les plus brefs.

Un stérilisateur très répandu

S'il peut être responsable de cancers, ce gaz est très fréquemment utilisé pour stériliser du matériel médical qui ne supporte pas le traitement par la vapeur. Dans ces cas là, le gaz serait la seule solution possible pour éliminer tout risque de contamination par germes, microbes ou virus. En tout, ce sont des millions de tétines, biberons et autre matériel pour nourrissons, achetés chez Beldico et Cair, qui sont stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène.

Contactée par notre rédaction, l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) réagit : "nous passons des contrats avec des prestataires qui s'engagent formellement à respecter la réglementation en matière de stérilisation. L'oxyde d'éthylène est un stérilisateur utilisé très fréquemment. Il existe une norme qui fixe un taux résiduel d'éthylène très faible qui ne peut être considéré comme dangereux pour la santé."

En savoir plus