Le WC qui transforme nos déjections en électricité

Le WC qui transforme nos déjections en électricité

Des chercheurs d'une université de Singapour ont créé des toilettes innovantes. En plus d'être économes en eau, elles permettent de recycler nos excréments à des fins écologiques et énergétiques. De quoi faire de nos déchets une source d'énergie renouvelable inépuisable !

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Nanyang Technological University
Nanyang Technological University

Il suffisait de faire preuve d'un petit peu de sens pratique… Puisque leur pays manque de ressources, les Singapouriens les cherchent (et les trouvent !) jusque... dans les toilettes. Des chercheurs de la Nanyang Technological University (NTU) ont travaillé d'arrache-pied pendant un an et demi sur un WC high-tech. Et le résultat est un bijou d'efficience, une véritable arme de guerre écologique, une merveille de productivité. Son nom ? Le No-Mix Vacuum Toilet.

Peu gourmand en eau

Alors que les toilettes habituelles utilisent 4 à 6 litres d'eau à chaque évacuation, seuls 200 ml sont ici nécessaires pour faire cuve-propre. Imaginez un peu l'ampleur des économies : si la chasse est tirée 100 fois par jour (dans un endroit public, par exemple), l'usage de ce WC écologique aura permis d'économiser, à la fin de l'année, de quoi remplir une piscine de 10 x 8 mètres…

No mix !

Mais les toilettes de Singapour ont d'autres talents. Le "No-Mix" a le bon goût de séparer nos "productions" liquides et solides. Alors que les toilettes banales mélangent le tout grossièrement et qu'il faut ensuite retraiter les eaux usées, celui-ci fait tout le travail en amont… et à toutes fins utiles.

Les urines sont scrupuleusement recueillies et traitées pour en récupérer des composants (nitrogène, phosphore et potassium) qui seront ensuite utilisés dans la fabrication d'engrais. Quant aux selles, elles sont envoyées fissa dans un bioréacteur où elles sont digérées (à leur tour…) pour libérer du biogaz contenant du méthane, qui peut être utilisé pour produire de l'électricité. Le méthane peut aussi remplacer le gaz naturel de nos cuisinières. Rassurons-nous tout de suite : le méthane est sans odeur.

Et décidément, le "No-Mix" sert à tout. Il assure même le traitement des "eaux grises". Vous pouvez aussi y jeter votre eau de vaisselle, votre eau de lessive dans le système. Idem pour les "les restes alimentaires non digérés" comme nous précise les chercheurs... En clair, vous pouvez vomir dedans, les toilettes en feront efficacement du compost.

Si tout se passe bien, le monde entier aura la possibilité de voir et même de poser ses fesses sur ces toilettes d'ici trois ans, d'autant que le projet est soutenu par un programme de recherche national destiné à créer de nouvelles industries à Singapour.

En savoir plus