1. / Alimentation
  2. / Aliments

Y a-t-il un danger à ramasser des algues soi-même ?

Y a-t-il un danger à ramasser des algues soi-même ? En France, certaines espèces d'algues sont-elles toxiques ?

Rédigé le

Y a-t-il un danger à ramasser des algues soi-même ?

Les réponses avec Ariane Grumbach, diététicienne nutritionniste, avec Régine Quéva, spécialiste des algues :

"Comme pour le ramassage des herbes en forêt, il faut s'y connaître, il faut avoir une formation. Il ne faut pas se lancer comme ça dans le ramassage des algues parce que toutes les algues ne sont pas comestibles. Il y en a très peu qui sont comestibles. Il faut donc les ramasser de façon encadrée, il existe pour cela des stages. Il faut d'abord apprendre avant de se lancer."

"La première chose à faire, c'est de vérifier l'état sanitaire de la plage où on va cueillir les algues. Il existe une réglementation à respecter comme pour la pêche à pied. Ensuite il faut cueillir les algues. C'est-à-dire qu'il y a des algues échouées qu'il ne faut pas consommer et qu'il ne faut pas toucher parce que les algues fixent les métaux lourds. Il faut donc pouvoir cueillir les algues qui sont accrochées soit à un rocher, soit à une algue elle-même accrochée. Il n'y a pas tellement de risque au niveau toxicologique à partir du moment où on a respecté toutes ces règles. Certaines algues sont absolument délicieuses mais il ne faut pas trop en manger parce que certaines vont fixer le brome… donc il faut être prudent.

"Quand on parle des macro-algues, il n'y en a pas de toxiques. Il n'a jamais été prouvé de toxicité de l'algue sur l'homme. Donc on peut tout goûter en respectant les règles énoncées précédemment."

Sponsorisé par Ligatus