1. / Alimentation
  2. / Aliments
  3. / Féculents

Y a-t-il des bons et des mauvais féculents ?

Y a-t-il des "bons" et des "mauvais" féculents ?

Rédigé le , mis à jour le

Y a-t-il des bons et des mauvais féculents ?

Les réponses avec le Dr Brigitte Danchin, nutritionniste, et Martine Champ, chercheuse en nutrition à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) :

"Tous les féculents sont bons. Mais tout dépend de la façon dont on les accommode."

"Certains féculents ont des rendements meilleurs que d'autres. D'un point de vue agronomique, il est sûr que le blé a une meilleure production. Et d'un point de vue nutritionnel, tout ne se vaut pas. L'indice glycémique est la réponse glycémique à une charge d'aliments contenant de l'amidon pour les féculents. On suit la réponse du glucose et on calcule l'aire sous la courbe de la glycémie. Et si l'aire est faible, on a un faible indice glycémique. Dans ce cas, c'est intéressant pour la prévention de plusieurs pathologies.

"Les féculents qui ont les indices glycémiques les plus faibles ne sont pas forcément ceux qui sont complets. Contrairement à ce que l'on croit, le pain complet a un indice glycémique qui peut être en faveur du pain blanc.

"Le riz complet, lui, a un index glycémique plus faible que le riz blanc. Mais cela n'est pas vrai pour les pâtes complètes et le pain qui ont souvent des index glycémiques plus élevés que les pâtes classiques ou le pain blanc. Tout dépend du procédé de fabrication."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus