Sidaction : à quoi servent vos dons ?

Le Sidaction a 20 ans. Et cette année encore, la célèbre association de lutte contre le sida lance un appel aux dons. Du 4 au 6 avril 2014, 17 chaînes de télévision dont celles du groupe France Télévisions et 4 radios se mobilisent. Depuis le début, les dons récoltés sont reversés à la recherche, aux soins, à la prévention et l'accompagnement des malades en France et dans le monde. Mais comment sont réparties les sommes collectées ? À quoi servent nos dons ? Décryptage.

Rédigé le

Sidaction : à quoi servent vos dons ?

Le Sidaction, ses campagnes chocs de prévention, ses célèbres spots d'appel aux dons... en 20 ans d'existence, l'association a reversé plus de 300 millions d'euros à de nombreux programmes de lutte contre le sida.

Depuis le début, 50% des fonds recueillis vont à la recherche et 50% à la prévention et l'aide aux malades comme l'explique François Dupré, directeur général du Sidaction : "Chaque année, il y a des appels à projet ouverts par Sidaction. Et toutes les organisations de lutte contre le sida, que ce soit pour le soutien aux malades ou pour les projets de recherche, postulent lors des ces appels à projet et à travers ça, sont éligibles à des fonds que nous recevons".

En 2013, Sidaction a aidé 94 associations en France à hauteur de 3,6 millions d'euros. Parmi elles, Uraca qui vient en aide aux populations migrantes d'origine africaine. L'association accueille des femmes précaires. Par le biais d'ateliers et de distributions de repas, elle parvient à faire passer les messages de prévention contre le VIH. En 2013, les fonds distribués par Sidaction représentaient près de 20% du budget d'Uraca, une organisation qui ne survivrait pas sans cette aide du Sidaction.

Plus qu'une aide financière, il s'agit d'un partenariat. Des équipes de Sidaction sont déployées sur le terrain afin de faire profiter les associations de son expérience mais aussi afin de s'assurer de la bonne utilisation des dons. Un contrôle plus difficile à effectuer dans le domaine de la recherche.

François Dupré, directeur général du Sidaction, affirme que "le suivi des fonds reçus par le Sidaction est très sérieux à la fois en termes de qualité du travail et à la fois en termes financiers" précisant toutefois que les effets sur la recherche fondamentale sont à long terme. Des effets mesurés par "le nombre de publications réalisées et publiées dans les revues scientifiques ou lors de conférence ce qui est la marque de reconnaissance de la qualité du travail effectué".

Des laboratoires obtiennent régulièrement des bourses de Sidaction qui leur permettent notamment d'étoffer les équipes de chercheurs. Grâce à ce coup de pouce, les chercheurs peuvent continuer leurs recherches.

Le Sidaction est également investi à l'international. En 2013, l'association a consacré 4,6 millions d'euros notamment pour la prise en charge des traitements antirétroviraux de 40.000 malades en Afrique, en Asie et en Europe de l'Est.

À VOIR AUSSI

Sur Allodocteurs.fr

Ailleurs sur le web

  • Sidaction 2014
    Vous pouvez faire vos dons en ligne, par téléphone au 110 (actif du 4 au 6 avril), ou par SMS au 33 000.

Sponsorisé par Ligatus