Pilule masculine : une nouvelle piste prometteuse

En empêchant l'intégration de deux protéines au niveau de certaines cellules musculaires, des chercheurs australiens sont parvenus à rendre des souris mâles temporairement infertiles. Une avancée dans la mise au point de la pilule contraceptive pour les hommes. Leurs travaux ont été publiés, le 3 décembre 2013, dans la revue Proceedings of the National Academy of Science.

Rédigé le

Pilule masculine : une nouvelle piste prometteuse

Des chercheurs de l'université Monash ont modifié les gènes de souris mâles de façon à bloquer deux protéines dans des cellules musculaires permettant au sperme de voyager à travers les organes reproductifs de l'animal. Résultat : les souris ont continué d'être en parfaite santé et se sont accouplées avec des femelles, mais sans que ces dernières tombent enceintes.

Selon les tests effectués par les biologistes, la manipulation génétique n'affecte ni la viabilité à long terme du sperme, ni la santé sexuelle du mâle.

Empêcher l'éjaculation

L'équipe de Monash, qui a travaillé en collaboration avec les universités de Melbourne et de Leicester (Grande-Bretagne), va à présent tenter de reproduire de manière chimique ce phénomène génétique, ce qui pourrait déboucher sur la création d'une pilule contraceptive masculine d'ici dix ans.

Les tentatives précédentes de mettre au point un contraceptif oral masculin étaient centrées sur les hormones, ou sur la production de sperme dysfonctionnel, méthodes susceptibles d'avoir des effets sur l'activité sexuelle ou sur la fertilité à long terme. D'autres procédés de contraception réversible, en cours de développement, se penchent sur l'introduction de gel spermicide dans le canal déférent (dans lequel circule le sperme).

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :