Michael Schumacher toujours dans un état critique

Michael Schumacher, victime le 29 décembre d'une chute à ski, reste au lendemain de l'accident "dans une situation critique", selon les médecins du CHU de Grenoble. Le sportif est maintenu dans un coma artificiel pour limiter l'effet sur son cerveau de ses "lésions [crâniennes] diffuses et sérieuses".

Rédigé le

Michael Schumacher toujours dans un état critique
Michael Schumacher en 2012 (cc-by-sa Ryan Bayona)

Michael Schumacher demeurait lundi "dans une situation critique", ont résumé les médecins du CHU de Grenoble, lors d'une conférence de presse, jugeant prématuré de "se prononcer sur le devenir" du champion allemand.

Le plus grand champion de l'histoire de la F1, est hospitalisé à Grenoble à la suite d'une banale chute à ski, un peu moins de 24 heures après son admission dans un état critique faisant craindre pour la vie de cet as des circuits ayant souvent bravé la mort à 300 km/h.

L'annonce, dimanche 29 décembre, de l'hospitalisation du champion allemand a fait très vite le tour du monde. Michael Schumacher souffrait d'un "traumatisme crânien grave avec coma qui a nécessité immédiatement une intervention neurochirurgicale".

"Quelqu'un qui aurait eu cet accident sans casque ne serait pas arrivé jusqu'ici"

Après sa chute dans un secteur hors-piste de Méribel, "lors de la prise en charge par les médecins sur place, il était obnubilé et agité, son état neurologique s'est dégradé rapidement, il a dû être transporté par hélicoptère rapidement sur l'hôpital de Grenoble", selon Stephan Chabardès, neurochirurgien.

A son arrivée au CHU de Grenoble, les médecins constatent que l'ex-champion de Formule 1 est "dans une situation grave avec des signes d'hypertension intracrânienne", a détaillé le neurochirurgien. "Un scanner cérébral réalisé en urgence a montré des hématomes intracrâniens mais aussi des contusions cérébrales et un oedème cérébral diffus. Nous l'avons opéré en urgence pour évacuer les hématomes intracrâniens".

Après l'opération, un scanner de contrôle a montré "une évacuation des hématomes intracrâniens mais aussi l'apparition de lésions hémorragiques diffuses", a-t-il ajouté. Michael Schumacher est alors pris en charge en réanimation.

Actuellement, le sportif est "dans une situation critique sur le plan de la réanimation cérébrale", a expliqué Jean-François Payen, chef du service réanimation du CHU. Selon lui, le pilote allemand a été opéré et plongé dans un coma artificiel, en hypothermie entre 34 et 37°C, "pour réduire tout stimuli de nature à consommer davantage d'oxygène dans son cerveau", et suit "des traitements qui visent à limiter au maximum la réaction d'oedème cérébral".

"On travaille heure par heure, on va essayer de gagner du temps... à l'heure actuelle je ne pourrai pas vous en dire plus et certainement pas vous dire dans quelle direction de pronostic on peut aller", a-t-il conclu. Toutefois, a-t-il précisé, "vu la violence du choc, son casque l'a protégé en partie. Quelqu'un qui aurait eu cet accident sans casque ne serait pas arrivé jusqu'ici", a-t-il souligné. 

Evacué en hélicoptère médicalisé

L'accident s'est produit vers 11h00 (10h00 GMT). Michael Schumacher, qui effectuait un séjour privé à Méribel, skiait en compagnie de son fils, âgé de 14 ans, dans un secteur hors piste lorsqu'il a lourdement chuté. Malgré son casque, sa tête a heurté une pierre.

Deux pisteurs-secouristes sont immédiatement intervenus pour lui venir en aide, rapidement rejoints par des gendarmes. A l'arrivée des secours, Michael Schumacher "était conscient mais un peu agité", a indiqué à l'AFP Christophe Gernigon-Lecomte, le directeur de la station.

"Schumi" a été évacué "en moins de dix minutes" à bord d'un hélicoptère médicalisé vers l'hôpital de Moutiers dans la région, a dit M. Gernigon-Lecomte.

Un peu plus d'une heure plus tard, il a été transféré au service des urgences du CHU de Grenoble où il a été admis à 12h40 (11h40 GMT), selon le communiqué du CHU.

En fin d'après-midi, la direction de l'hôpital avait indiqué qu'à la demande des proches de Michael Schumacher, notamment son épouse et ses deux enfants présents sur place, il ne communiquerait aucune information sur l'état de santé du champion, laissant ce soin à son service de communication.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie sur les circonstances de l'accident dont a été victime le champion allemand, selon la direction de la station de Méribel.

Michael Schumacher, qui va avoir 45 ans le 3 janvier, est à ce jour le pilote de Formule 1 le plus titré au monde avec 7 titres de champion du monde entre 1994 et 2004 et 91 victoires en Grands Prix.

VOIR AUSSI