Fractures du nez à répétition : quelles conséquences ?

Puis-je perdre mon nez après une fracture assez grave de l'arête ? Les réponses avec le Dr Chloé Bertolus, chirurgien maxillo-facial.

Rédigé le

Fractures du nez à répétition : quelles conséquences ?

"Après une fracture du nez, on peut craindre une fonte progressive de la cloison nasale, ce que l'on voit chez les boxeurs qui prennent des coups répétés sur le nez. Peu à peu la cloison cartilagineuse se rétracte et perd du volume. On se retrouve alors avec une pyramide nasale molle et le nez devient tout petit et très mou. On peut reconstruire ces nez donc il ne faut pas trop s'inquiéter. C'est le cas également des cocaïnomanes qui ont une cloison qui disparaît petit à petit par infection, par ischémie… on reconstruit le nez avec des greffons osseux en général. Il faut remettre de l'os pour avoir quelque chose de solide qui puisse remplacer la cloison manquante.

"En chirurgie maxillo-faciale, on récupère de l'os pariétal, c'est-à-dire de l'os du crâne qui a le mérite d'être de bonne qualité. Il ne se résorbe pas, il se travaille assez facilement… et il se trouve dans le même champ opératoire ce qui facilite l'intervention."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus