Accidents cardiaques : les femmes en première ligne

On pense encore trop souvent que les problèmes cardiaques sont réservés aux hommes. C'est une idée reçue bien loin de la réalité, car aujourd’hui, les maladies cardiaques sont la première cause de mortalité féminine.

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le

Coeur des femmes : une anatomie différente

Le docteur Jimmy Mohamed explique pourquoi le coeur des femmes est différent de celui des hommes
Le docteur Jimmy Mohamed explique pourquoi le coeur des femmes est différent de celui des hommes.  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Le coeur des femmes est bien différent de celui des hommes ! Il est plus petit et plus léger : environ 250 grammes chez la femme, contre 300 chez l'homme. Et cette différence anatomique se retrouve aussi au niveau des artères coronaires, les artères qui irriguent le coeur.

Les artères coronaires des femmes sont un peu plus petites. Ainsi, lorsqu'un caillot se forme par exemple à cause d'une plaque de cholestérol, les symptômes peuvent apparaître plus tôt que chez les hommes, et peuvent être différents.

C'est le cas pour l'infarctus du myocarde. Chez un homme, cet accident cardiaque se manifeste par une douleur thoracique, un inconfort, des sueurs ou encore des étourdissements. Chez une femme, ces symptômes peuvent prendre une forme trompeuse : la douleur est intermittente et passe au second plan derrière des signes digestifs comme des nausées, une grande fatigue ou un essoufflement. La douleur peut aussi se situer à droite.
Conséquence : ces symptômes, différents de ceux habituellement connus, entraînent un retard de diagnostic et de prise en charge.

La dissection coronaire

La dissection coronaire, un accident cardiaque méconnu  —  Le Magazine de la Santé - France 5

La dissection coronaire est un accident cardiaque difficile à reconnaître et à diagnostiquer. Les symptômes regroupent une sensation de pesanteur au niveau de la poitrine et une vive douleur thoracique mais l'électrocardiogramme et l'échographie du coeur sont le plus souvent normaux. Si cette pathologie est rare, elle concerne les femmes dans 90% des cas. 

La dissection coronaire spontanée correspond à la fissure d'une artère du coeur à cause d'un hématome qui se loge dans la paroi de l'artère. Si son volume augmente, il va comprimer l'artère et bloquer la circulation sanguine. La conséquence est alors la survenue d'un infarctus ou la déchirure de l'artère, appelée dissection.

Pour traiter cette pathologie, de l'aspirine et des bêtabloquants peuvent suffire. L'objectif est de reposer le coeur pendant la cicatrisation de la fissure.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !