10 000 tonnes de médicaments ont été rapportées dans les pharmacies en 2021

Selon une étude de Cyclamed, neuf Français sur dix déclarent rapporter les médicaments non utilisés en pharmacie. Les raisons écologiques et sanitaires sont le plus souvent évoquées.

Muriel Kaiser
Muriel Kaiser
Rédigé le , mis à jour le
Les Français trient de mieux en mieux les médicaments avant de les rapporter en pharmacie
Les Français trient de mieux en mieux les médicaments avant de les rapporter en pharmacie  —  Shutterstock

Peut-être avez-vous le réflexe de rapporter vos médicaments périmés ou que vous n’utilisez plus en pharmacie ? Comme vous, neuf Français sur dix disent ainsi rendre leurs crèmes, comprimés ou encore sirops, portant le nombre de médicaments récupérés par les pharmacies à 9 833 tonnes en 2021. 

Ces chiffres sont issus de la dernière étude de Cyclamed, association qui pilote le dispositif national de tri et de valorisation des médicaments non utilisés. Ils sont stables par rapport à l'année précédente.

À lire aussi : Grossesse et médicaments : pourquoi il faut parfois attendre plusieurs mois avant de tomber enceinte

L'écologie et la sécurité sanitaire comme priorités

Si l’on rapporte les chiffres à la population, 2,5 boîtes de médicaments ont été rapportées par habitant, dans les plus de 21 000 pharmacies de France métropolitaine et Outre-mer. 

Les Français interrogés par l’association Cyclamed sur leurs motivations mettent d’abord en avant la question de l’écologie (81 % des sondés), puis la sécurité sanitaire pour 65 %.

De plus, les Français trient de mieux en mieux leurs médicaments. 64 % des personnes interrogées trient leurs médicaments "en séparant les emballages vides, les étuis en carton et notices en papier pour un recyclage matière dans le tri sélectif, avant de rapporter leurs médicaments non utilisés en pharmacie", note Cyclamed. Cette habitude est plus marquée chez les moins de 35 ans (76 %) et dans les régions rurales (69 %), rapporte Franceinfo.

De moins en moins de médicaments vendus

Depuis 17 ans, les ventes de médicaments ne cessent de diminuer (environ - 1 % par an), alors même que la population croît et vieillit, indique Cyclamed.

Selon l'association, les campagnes publiques sur le bon usage du médicament sont efficaces. Elle cite aussi la transformation des marchés du médicament, et une meilleure observance des traitements par les patients.

Médicaments inutilisés : mode d'emploi
Médicaments inutilisés : mode d'emploi  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !