1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Cannabis thérapeutique

Cannabis thérapeutique : patients et médecins inquiets par l’inertie du gouvernement

Une première expérimentation sur 3000 patients prévue ce mois-ci a été reportée à janvier. Mais il manque toujours le décret pour l’autoriser et un budget dédié.   

Rédigé le

Cannabis thérapeutique : patients et médecins inquiets par l’inertie du gouvernement

Ils sont des milliers de patients, atteints d’un cancer, d’une sclérose en plaques ou d’une neuropathie à attendre la reconnaissance du cannabis médical en France pour soulager leurs douleurs. Après des années de débat, le dossier semblait enfin avancer jusqu'à l’annonce du report de l’expérimentation. Selon Mado Gilanton, président de l’association Apaiser, “les patients sont en colère mais ils sont surtout désespérés parce qu’ils attendent”. 

Report de l'expérimentation en janvier

Elle-même atteinte de syringomyélie, une maladie rare de la moelle épinière, Mado Gilanto se procure illégalement du cannabis pour l’aider à supporter les intenses douleurs provoquées par la maladie. “Le cannabis m’a pratiquement sauvé la vie. J’étais avec des anti-douleurs assez puissants qui n’agissaient plus et un jour en désespoir de cause, je n’avais jamais fumé de ma vie, j’ai pris du cannabis et ça m’a soulagé immédiatement.” Elle espère donc que le gouvernement prendra rapidement les décisions nécessaires pour que l’expérimentation puisse bien commencer en janvier.