1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Cannabis thérapeutique

Autorisation du cannabis thérapeutique : pour quelles indications ?

Les premières expérimentations du cannabis thérapeutique pourraient commencer avant mars 2021. Selon les premières prévisions, 3000 patients souffrant de maladies graves pourront en bénéficier.

Rédigé le

Autorisation du cannabis thérapeutique : pour quelles indications ?
Crédits Photo : © Shutterstock / Dmytro Tyshchenko

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a publié une répartition prévisionnelle du nombre de patients pouvant être inclus dans l’expérimentation du cannabis thérapeutique.

Toutefois, l’agence rappelle que cette répartition pourra être adaptée au cours de l’expérimentation en fonction des besoins et du déploiement en situation réelle.

Les situations thérapeutiques retenues pour l’expérimentation, ainsi que la répartition des patients, sont les suivantes :

  • douleurs neuropathiques réfractaires aux thérapies (médicamenteuses ou non) accessibles : 750 patients 
  • certaines formes d’épilepsie pharmaco-résistantes : 500 patients 
  • certains symptômes rebelles en oncologie, liés au cancer ou au traitement anticancéreux : 500 patients 
  • situations palliatives : 500 patients 
  • spasticité douloureuse de la sclérose en plaques ou des autres pathologies du système nerveux central : 750 patients

Prévoir les dosages

Cette répartition sera également utile aux candidats producteurs pour prévoir les quantités des différentes formes et dosages du cannabis médical en fonction des indications.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr