1. / Se soigner
  2. / Hôpital

L'hôpital Robert Debré fête ses 30 ans

Construit dans le XIXe arrondissement de Paris entre 1982 et 1988, l'hôpital pédiatrique Robert Debré a révolutionné l'architecture des hôpitaux mais aussi la prise en charge des enfants, notamment dans le domaine de la pédopsychiatrie.

Rédigé le , mis à jour le

Hôpital Robert Debré : 30 ans déjà !

Le 21 mars 1988, Jacques Chirac, alors Premier ministre, inaugure le dernier né des hôpitaux parisiens. C'est le résultat de la fusion de deux hôpitaux d'enfants du nord de Paris, après cinq ans de travaux l'hôpital Robert Debré entend révolutionner la pédiatrie française.

Un bâtiment d'un genre nouveau

L'hôpital Robert Debré, c'est aussi un bâtiment d'un genre nouveau. Pour la première fois, l'AP-HP fait appel à un non spécialiste de l'architecture hospitalière, Pierre Riboulet, héritier de Le Corbusier. Un choix qui se ressent notamment dans l'artère centrale de l'hôpital. Boutiques, restaurants, librairies et même un jardin d'hiver… Tout a été pensé pour faire oublier l'univers médical aux enfants.

Des valeurs humaines chères au médecin qui a donné son nom à l'hôpital : Robert Debré, considéré comme le père de la pédiatrie moderne. Il a dédié sa vie à chercher comment mieux soigner et aider les enfants. Bien qu'il soit décédé dix ans avant l'inauguration de l'hôpital, en 1988, son nom a fait l'unanimité.

Près de 500.000 enfants et adolescents pris en charge chaque année

L'hôpital Robert Debré compte vingt services, tous dédiés à l'enfant. L'un des plus reconnus est le service de neuropédiatrie où l'on soigne les troubles du cerveau comme l'autisme ou l'hyperactivité. Il regroupe la néonatologie, la psychiatrie, la génétique. Les collaborations entre spécialistes ont permis de nombreuses réussites scientifiques comme la découverte des premiers gènes dans l'autisme. Et pour rester en pointe dans le traitement des maladies neurologiques, les médecins de la neuropédiatrie s'appuient sur un laboratoire de recherche Inserm directement intégré à l'hôpital.

Près de 500.000 enfants et adolescents sont pris en charge chaque année à l'hôpital Robert Debré, soit des millions de jeunes malades soignés en trente ans d'existence.