1. / Se soigner
  2. / Chirurgie

La chirurgie expliquée aux patients en 3D

Les ordonnances des médecins sont souvent illisibles. Et parfois, le mystère s'épaissit quand ils font des schémas pour expliquer une opération. Un chirurgien hépatique a donc cherché à y remédier en créant une application en 3D. Il a d'abord reçu le soutien financier de l'un de ses patients pour les premières ébauches, puis l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris a permis de finaliser le projet et de proposer l'idée à d'autres spécialités.

Rédigé le

La chirurgie expliquée aux patients en 3D

Difficile de schématiser en quelques coups de crayon les profondeurs de l'oreille et leur invasion par de la peau. Cette maladie, un cholestéatome, doit être retirée par une opération qui n'est pas sans risque. "Ce qu'il faut bien que les patients comprennent à partir d'une base d'explications de l'anatomie normale, c'est quelle est la pathologie, où elle se situe, et quels sont les risques opératoires et aussi les séquelles", explique le Dr Jérôme Nevoux, chirurgien ORL.  

Toutefois, les patients ont souvent besoin de plusieurs consultations pour tout comprendre. Les chirurgiens ont d'ailleurs conscience des limites de certains outils d'explication : "Nous avons à notre disposition les talents artistiques de chacun qui ne sont pas toujours équivalents. Et du coup, c'est rare qu'un patient prenne un stylo pour faire un schéma et nous demander ce qui se passe", note le Dr Nevoux.

L'idée est donc d'essayer de faire mieux que des schémas plus ou moins explicites d'opération avec l'aide de spécialistes de l'animation en 3D, des créateurs de jeux vidéo qui prennent des cours accélérés de chirurgie pour créer une application. Des ingénieurs ont d'abord travaillé avec un chirurgien hépatique. L'application autour du foie continue à se perfectionner mais elle est déjà opérationnelle. La simulation permet ainsi au chirurgien d'expliquer tout ce qu'il va devoir retirer et les suites de l'intervention.

"Dans une situation stressante au cours de laquelle on parle de gestes opératoires importants (hépatectomie, pancréatectomie…), nous avons besoin de pouvoir échanger avec le malade et de justifier notre décision thérapeutique sur des éléments qu'il peut comprendre", souligne le Dr Eric Vibert, chirurgien hépatique. Cet outil sera bientôt disponible gratuitement pour tous les chirurgiens hépatiques.