1. / Se soigner
  2. / Accidents

Mort d'un bébé oublié dans une voiture

Oubliée pendant plusieurs heures dans une voiture, une fillette de trois mois est décédée le 31 mai à l'hôpital de Montpellier. Dans une voiture fermée, la température monte vite. Un enfant oublié peut rapidement souffrir d'hyperthermie et de déshydratation à l'issue parfois fatale.

Rédigé le , mis à jour le

Mort d'un bébé oublié dans une voiture
Mort d'un bébé oublié dans une voiture

Une fillette de 3 mois est décédée le 31 mai 2014 à l'hôpital de Montpellier après avoir été oubliée par ses parents pendant plusieurs heures le 29 mai à bord d'une voiture dans l'Aude. "Le nourrisson est décédé le 31 mai au centre hospitalier régional universitaire de Montpellier", a dit à l'AFP le vice-procureur à Narbonne, Nicolas Deleuze, confirmant une information publiée par le quotidien régional Midi Libre.

Selon le magistrat, "les auditions des parents et des témoins ont déjà été réalisées, l'enquête continue pour des faits d'homicide involontaire et une autopsie (du corps de l'enfant) devrait être réalisée". 

La fillette de 3 mois a été "oubliée" pendant plusieurs heures à bord d'une voiture garée devant le domicile familial, à Cuxac-d'Aude. "On ignore totalement pour l'instant ce qu'il en est de la cause du décès ainsi que les conditions dans lesquelles a eu lieu cet oubli" du bébé, le jeudi de l'Ascension, a dit le vice-procureur.

Selon la presse locale, chacun des parents pensait que l'autre avait pris en charge le dernier né de la famille nombreuse. L'enfant a finalement été découverte dans la voiture, inconsciente et déshydratée. Elle a été transférée dans un service spécialisé de l'hôpital Lapeyronie à Montpellier, où elle a succombé.

Lorsqu'ils surviennent, ces accidents sont parfois comptabilisés comme des accidents de la route, ou bien sont classés avec les déshydratations ou les hypothermies, il est donc difficile de les comptabiliser. Cependant, entre juin 2007 et août 2009, la Commission européenne a recensé dans les médias 26 oublis d'enfants dans une voiture dont 22 en France métropolitaine, 2 en Outre-Mer et 2 en Belgique, ayant été à l'origine de 7 décès. Le cas survenu dans l'Aude n'est donc pas isolé.

Un oubli n'est pas forcément le résultat d'une inconscience de la part des parents. Le stress, un changement dans la routine quotidienne, une grande fatigue sont autant de facteurs qui perturbent l'attention et peuvent provoquer un oubli.

Pour s'en prémunir dans des périodes difficiles, les parents peuvent respecter quelques conseils : prendre l'habitude d'ouvrir les portes arrières de sa voiture à chaque fois qu'on arrive quelque part ou laisser un objet indispensable (sac, portable) sur la banquette arrière sont des petits réflexes qui peuvent empêcher de commettre un jour l'irréparable. Si vous apercevez un jour un enfant seul dans une voiture, réagissez vite, et s'il paraît en difficulté, appelez immédiatement les secours.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus