Recherche : pourquoi utiliser des animaux ?

D'où viennent les animaux de laboratoire ? Utilise-t-on beaucoup d'animaux pour la recherche fondamentale ? Je comprends quand il s'agit de tester des remèdes, mais sinon à quoi ça sert ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Jean-Noël Fabiani, chirurgien cardiaque, et avec Thierry Galli, directeur de recherche à l'Inserm :

"Les animaux de laboratoire viennent d'élevages spécialisés qui produisent ces animaux pour les laboratoires. Ces élevages sont dédiés à l'expérimentation animale."

"Ce sont des producteurs agréés, on ne peut se servir que chez eux."

"Il y a beaucoup plus de choses qu'on ne connaît pas que de choses que l'on connaît. Par exemple, concernant les tumeurs cancéreuses et le cerveau. Si on prend l'exemple des tumeurs cancéreuses, pendant très longtemps on s'est intéressé aux cellules cancéreuses elles-mêmes. Et maintenant on sait aussi qu'il faut s'intéresser au système immunitaire, à tout ce qu'on appelle le micro-environnement tumoral : les cellules immunitaires, les macrophages, les fibroblastes associés aux tumeurs… On ne sait pas à l'heure actuelle quelles sont les cellules dans cet ensemble qui pourraient avoir des effets bénéfiques, qui pourraient ralentir la croissance de la tumeur, celles qui peuvent l'accélérer, les interactions ne sont pas bien connues…

"On ne peut pas reconstituer ça avec des cellules en culture pour le moment. La seule manière de faire est de pouvoir s'adresser directement à un organisme et évidemment à des prélèvements réalisés chez des patients. Mais pour comprendre ce qui se passe dans une tumeur, il n'y a pas d'alternatives. La même chose est vraie pour le cerveau qui est un organe très compliqué avec beaucoup de types cellulaires, une structure complexe, impossible de la reconstituer pour comprendre la maladie d'Alzheimer ou d'autres. En amont des tests de médicaments, on est obligé d'avoir des progrès sur la compréhension."