Capture d'écran de la vidéo explicative
Capture d'écran de la vidéo explicative

Un écran qui corrige les problèmes de vue

Abandonner ses lunettes ou ses lentilles de contact pour regarder un écran pourrait bientôt devenir possible ! Une équipe de chercheurs développe une nouvelle génération d'écrans capables de s'adapter à chacun des utilisateurs en compensant leurs problèmes de vue.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Bientôt ce ne sera plus l'homme qui devra s'adapter à l'écran, mais l'écran qui s'adaptera à la vue du spectateur ! Une équipe de chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) a développé un dispositif qui pourrait permettre aux 75% des personnes vivant aux Etats-Unis, et souffrant de problèmes de vue, d'oublier de chausser leurs lunettes pour regarder leurs différents écrans, que ce soit celui d'un ordinateur, d'une tablette numérique ou d'une télévision.

Cette technologie est composée d'un fin film lumineux apposé sur l'écran et d'un algorithme qui déforme l'image émise en fonction de la correction visuelle prescrite pour une personne. L'idée est en fait de produire une image déformée pour que l'œil la perçoive de façon nette, sans correction nécessaire. Pour ce faire, l'écran ajuste l'intensité et la direction de la lumière émise par chacun des pixels.

Les chercheurs ont testé leur prototype à l'aide d'un appareil photo numérique réglé de manière à simuler la vue d'une personne hypermétrope. Résultat : l'image est apparue de façon nette sur l'appareil. 

Mais il reste un problème de taille : comment regarder la télévision à plusieurs avec un tel écran ? L'un des concepteurs de cette technologie l'affirme : "si quelqu'un d'autre regarde l'image, elle lui paraîtra vraiment mauvaise."

De plus amples expérimentations doivent leur permettre de trouver le moyen d'apporter de multiples corrections pour un même écran. Ainsi, des utilisateurs avec différents problèmes de vue pourraient regarder ensemble la même image. Il faudra encore attendre avant que ce bijou de technologie ne s'installe dans notre quotidien car ce n'est encore qu'un prototype.

En savoir plus