Que sait-on de XBB.1.5, le nouveau sous-variant d'Omicron repéré en Afrique ?

Alors qu'il se propage très vite aux Etats-Unis, le nouveau sous-variant d'Omicron a été détecté en Afrique du Sud. Faut-il s'inquiéter de la progression de cette nouvelle souche ?

La rédaction d'Allo Docteurs avec AFP
Rédigé le , mis à jour le
Selon l'Organisation mondiale de la santé, il s'agit du "sous-variant le plus transmissible qui ait été détecté jusqu'à présent".
Selon l'Organisation mondiale de la santé, il s'agit du "sous-variant le plus transmissible qui ait été détecté jusqu'à présent".  —  Shutterstock

Il s'appelle XBB.1.5. Le petit dernier de la famille Omicron a été détecté en Afrique du Sud. Mais les scientifiques du pays africain le plus touché par la pandémie de Covid-19 assurent ne pas craindre de nouvelle "grande vague" de contaminations.

"Je ne m'attends pas à une grande vague de contaminations avec des hospitalisations en Afrique du Sud en raison de la forte immunité de la population et des vagues précédentes de variantes d'Omicron", a affirmé vendredi sur Twitter la star de la virologie sud-africaine, Tulio de Oliveira, devenu célèbre pour avoir repéré les variants Beta et Omicron

"Le sous-variant le plus transmissible" du Covid

S'il s'impose sur le continent africain, pourra-t-il modifier la dynamique épidémique actuelle ? Difficile à dire pour le moment. Mais l'Organisation mondiale de la santé estime qu'il s'agit du "sous-variant le plus transmissible qui ait été détecté jusqu'à présent". Identifié dans une trentaine de pays notamment en Europe et aux Etats-Unis, XBB.1.5 est en passe de devenir dominant. 

>> Lire la suite de l'article sur Allodocteurs.africa

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !