Pénurie d’huile de tournesol : quelles alternatives en cuisine ?

Depuis plusieurs semaines, l'huile de tournesol est une denrée rare. La faute à des consommateurs un peu trop prévoyants, qui se sont rués sur les bouteilles par crainte d’une augmentation des prix et d'une rupture de stock. Mais par quoi peut-on remplacer cette huile devenue si précieuse ? On vous répond.

Mathis Thomas
Rédigé le
Pénurie d’huile de tournesol : quelles alternatives en cuisine ?
Shutterstock

Si la pénurie pointe le bout de son nez, pas d’inquiétude pour autant ! Plusieurs autres huiles tout aussi bonnes pour la santé peuvent parfaitement remplacer celle de tournesol pour vos fritures ou vos assaisonnements. La nutritionniste Catherine Lacrosnière nous donne ses conseils pour varier les plaisirs dans l’assiette.

L’huile de tournesol est-elle bonne pour la santé ?

Tout d’abord, je ne suis pas du tout attristée qu’il n’y ait plus d’huile de tournesol, même si c’est une situation compliquée pour les producteurs et les consommateurs. C’est l’occasion rêvée pour découvrir de nouvelles saveurs et privilégier des huiles saines.

L’huile de tournesol est beaucoup trop riche en oméga 6, et trop peu en oméga 3. Or, les Français doivent réduire leur consommation d’oméga 6, des acides gras polyinsaturés. Ceux-ci peuvent perturber la santé intestinale, lorsqu'ils sont ingérés en trop grande quantité.

À lire aussi : Alimentation : bien choisir vos matières grasses

Quelles alternatives pour la cuisine ? 

Il faut privilégier les huiles riches en vitamine E et en antioxydant. L’huile de germe de blé par exemple, est la plus riche en vitamine E, et peut parfaitement remplacer l’huile de tournesol dans les plats ou les salades. Pour l’assaisonnement, privilégiez les huiles monoinsaturées, comme l’huile d’amande ou l’huile d’avocat. 

Ces huiles, bonnes pour la santé, ne doivent pas être chauffées. Pour la cuisson, tournez-vous plutôt vers les huiles dites "raffinées". On peut par exemple utiliser les huiles de pépin de raisin ou les huiles d’olive qui tiennent très bien à chaud. 

Quels bienfaits pour la santé ?

C’est le moment ou jamais de varier les huiles, de découvrir de nouveaux goûts et de faire de nouvelles associations pour se faire plaisir. Plusieurs huiles vendues en grande surface peuvent également vous faire du bien. L’huile de pépin de raisin, riche en antioxydants, favorise la circulation sanguine, par exemple.

Une autre huile “à la mode” peut aussi être intéressante dans vos plats : l’huile de coco. À température ambiante, elle devient solide, ce qui rend plus facile la préparation de certains plats. De plus, elle contient des acides gras, comme dans le lait maternel.

Colza, olive, tournesol... Quelle huile choisir pour l'assaisonnement et la cuisson ?  —  Magazine de la Santé - France 5