1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Vertiges

Vertiges chez les personnes âgées : gare aux chutes !

Il existe une forme de vertiges caractéristique chez la personne âgée, cela survient lors du passage de la position couchée à la position debout. Dans les services de gériatrie, le personnel soignant est particulièrement attentif à ces vertiges qui augmentent le risque de chute.

Rédigé le , mis à jour le

Vertiges chez les personnes âgées : gare aux chutes !

Lorsque la tension chute fortement lors du passage de la position couchée à la position debout, on parle d'hypotension orthostatique. Elle touche près de 25% des plus de 85 ans. Outre la prise de tension, le médecin doit interroger drastiquement chaque patient hospitalisé à cause d'une chute.

"Les symptômes peuvent être des vertiges très souvent, des malaises. Cela peut occasionner des chutes. Et parfois on peut n'avoir aucun symptôme. C'est quelque chose de très fréquent avec le vieillissement. Dans toute chute, même chez des patients âgés qui sont chez eux, qui ne présentent pas de symptômes particuliers, il faut prendre la tension en position couchée et debout", explique le Dr Arach Madjlessi, gériatre.

Le séjour à l'hôpital des patients âgés permet aussi d'écarter d'autres facteurs de vertiges comme une déshydratation, une malnutrition ou encore un traitement médicamenteux mal adapté et donner au passage quelques recommandations. Les malaises et vertiges font souvent tomber les personnes âgées. En France, les chutes provoquent près de 9.000 décès par an.

En savoir plus sur les vertiges