1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Poids, obésité

Obésité : le ballon gastrique est-il efficace ?

Un ballon contenu dans une pilule que l'on avale, et qui se gonfle ensuite dans l'estomac, a permis à des obèses de perdre près de 7% de leur poids. C'est le résultat d'un essai clinique mené aux Etats-Unis et présenté cette semaine à un colloque international de chirurgie.

Rédigé le

Obésité : le ballon gastrique est-il efficace ?

Le nouveau système Obalon© américain est un ballon intra-gastrique comprimé dans une gélule, à avaler avec un verre d'eau. Cette gélule est reliée à un cathéter. Une fois avalée, elle atteint l'estomac. Sa coque de gélatine lui permet de fondre au contact de la muqueuse gastrique et de libérer le ballon. Il est ensuite déployé grâce a de l'azote insufflé par le cathéter. En occupant une partie de l'estomac, le ballon crée une sensation de satiété. C'est le premier ballon pouvant être posé sans endoscopie, ni sédation.

Un essai clinique a été mené aux Etats-Unis sur 347 patients obèses. La moitié des participants a reçu au total trois capsules contenant un ballon, une toutes les trois semaines. L'autre partie du groupe a absorbé des capsules, mais sans ballon. Résultat : la perte de poids moyenne dans le groupe qui a bénéficié du ballon gastrique a été de 6,8% contre 3,6% dans l'autre groupe.

"C'est un effet relativement modeste puisque finalement, la différence du pourcentage de perte de poids entre les deux groupes est de l'ordre de 3%", estime le Pr Sébastien Czernichow, nutritionniste à l'hôpital Ambroise-Paré (AP-HP). "On a peu de recul sur ce traitement donc il ne semble pas indispensable, en tout cas en première intention", ajoute-t-il.

Contrairement aux affirmations du fabricant, ce ballon n'est pas une alternative à la chirurgie bariatrique. Les indications sont différentes, il est destiné à des patients en surpoids ou atteints d'obésité modérée alors que la chirurgie s'adresse aux patients atteints d'obésité sévère. En revanche, comme tout dispositif pour lutter contre l'obésité, le ballon gastrique doit s'insérer dans une prise en charge globale. "Ce ballon n’est pas un produit miracle. Son utilisation nécessite un suivi au long terme avec des professionnels de santé et des consultations répétées au cours du temps. Sinon, les patients, au moment du retrait du ballon, vont reprendre du poids, comme on le voit parfois pour la chirurgie bariatrique", affirme le Pr Sébastien Czernichow.

Enfin, la liste des complications éventuelles affichée sur le site Internet du fabricant est non négligéable : nausées, vomissements, ulcérations de l'estomac, hémorragies intestinales, ou encore occlusions intestinales.

Ce ballon gastrique n'est aujourd'hui proposé que dans certaines cliniques en France.

Sponsorisé par Ligatus