1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Poids, obésité

Malbouffe : le Chili interdit les Kinder Surprise

Le Kinder Surprise sera interdit au Chili à partir du lundi 27 juin 2016. Cette mesure fait partie d’une nouvelle législation alimentaire très stricte visant à endiguer « l’épidémie » de diabète et d’obésité touchant le pays.

Rédigé le

Malbouffe : le Chili interdit les Kinder Surprise
Flickr/Black Zack. L'interdiction du Kinder Surprise au Chili pour combattre la "malbouffe".

Plus de Kinder Surprise au Chili. Plus de jouet non plus dans le « Happy Meal » de McDonald’s. Le pays a-t-il décidé de punir ses enfants? Il s’agit au contraire d’une mesure prise par les autorités du pays pour protéger les enfants de la malbouffe.

Interdiction donc, dès le lundi 27 juin au Chili, d’accompagner par des jouets, les aliments mauvais pour la santé pour éviter d’inciter à leur consommation. D’autres versants d’une nouvelle législation alimentaire très stricte complètent cette décision.

Une autre mesure consiste à signaler les aliments riches en graisses saturées, sucres, sodium et calories grâce à un étiquetage adapté. L’idée est de mettre en garde le consommateur en faisant fi de la communication des industriels vantant leurs produits comme bons pour la santé.

« C’est très différent de consommer quelque chose en connaissance de cause que de le faire en étant trompé », souligne le sénateur Guido Girardi, principal promoteur de cette loi. Il cite comme exemple les céréales du petit-déjeuner que les parents pensent bonne pour la santé de leurs enfants. En réalité, « elles contiennent généralement 40 % de sucres et des quantités énormes de sel », précise t-il.

De la malnutrition à l’obésité en 40 ans

Dans les années 1970, les autorités luttaient contre la malnutrition infantile. Aujourd’hui, un tiers des enfants de moins de 6 ans est en surpoids. Ces 10 dernières années, le diabète a explosé avec 80% de cas supplémentaires. 

«  Nous avons une société vraiment malade, il était temps d’avoir des politiques très fortes », explique à l’AFP Samuel Duran, président du Collège des nutritionnistes du Chili.

Le Chili, considéré comme un modèle de croissance en Amérique latine, est aussi dans la région, une des premiers consommateurs de boissons sucrées, de glaces et de pain. Le régime alimentaire a évolué ces dernières années privilégiant des aliments transformés. Il s’est également associé à vie plus sédentaire.

Un œuf sans surprise

Alors que cette loi aura mis quatre ans à être approuvé en raison du lobby de l'industrie agroalimentaire, la marque italienne Ferrero qui produit les Kinder Surprise a indiqué qu’elle se réservait le droit de saisir la justice nationale et internationale au motif que « la loi affecte l’un de ses produits les plus populaires ». En effet, impossible pour Ferrero de commercialiser « un œuf en chocolat surprise » sans surprise. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus