1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Rougeole

Rougeole : mise en garde de l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une mise en garde aux pays européens, où se multiplient les cas de rougeole, ce qui pourrait avoir de sérieuses conséquences sur "la santé publique et l'économie", dans un communiqué publié vendredi 2 décembre 2011.

Rédigé le

Rougeole : mise en garde de l'OMS

L'OMS demande à ces pays de prendre des mesures d'urgence pour éviter une explosion des cas de rougeole en 2012 et au-delà. Selon les derniers chiffres disponibles, sur les neuf premiers mois de 2011, il y a eu 26 000 cas de rougeole dans 36 pays d'Europe occidentale, dont plus de 14 000 cas uniquement en France. Ces cas déclarés sont à l'origine de 9 décès, dont 6 en France, ainsi que de 7 288 hospitalisations. Or il existe un vaccin efficace contre cette maladie.

Le virus de la rougeole est hautement contagieux. Une personne infectée peut en contaminer une vingtaine d'autres non vaccinées.

La grande majorité des cas signalés en Europe (90 % des cas) touche des adolescents et des adultes qui n'ont pas été vaccinés, ou dont la vaccination n'était pas à jour. En France, ajoute l'OMS, une vaste campagne de communication au niveau national a été lancée en octobre 2011, pour rappeler la nécessité de se faire vacciner contre la rougeole.

"Toutes les personnes nées depuis 1980 doivent recevoir deux doses de vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole), quels que soient les antécédents vis-à-vis des trois maladies". Selon le comité de l'OMS pour l'Europe, ces deux doses du vaccin contre la rougeole devraient couvrir au moins 95 % de la population.

En savoir plus :