1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Rougeole

Alerte à la rougeole en Alsace

Trente-sept cas de rougeole ont été enregistrés en dix jours dans le sud de l'Alsace. Les autorités sanitaires craignent une épidémie, qui pourrait être amplifiée par l'arrivée des vacances scolaires. Les parents doivent vérifier et mettre à jour au plus vite les carnets de vaccination de leurs enfants.

Rédigé le

Alerte à la rougeole en Alsace
Alerte à la rougeole en Alsace

A la veille des vacances scolaires, la recrudescence de cas de rougeole en Alsace inquiète les autorités sanitaires. Le risque épidémique émerge dans le Haut-Rhin, en particulier dans plusieurs établissements scolaires des secteurs de Colmar, Logelbach et de Ribeauvillé. Au total, depuis le 10 avril,  "37 cas ont été déclarés à l'Agence régionale de santé d'Alsace", indique l'ARS dans un communiqué.

La rougeole, transmissible par voie aérienne et sans contact, est le plus souvent bénigne. Mais elle est extrêmement contagieuse : on estime qu'une personne infectée peut en contaminer une vingtaine d'autres (non vaccinées). Dans les cas les plus critiques, cette maladie peut provoquer des affections respiratoires ou neurologiques graves.

Ces différents foyers montrent selon l'ARS "qu'un risque épidémique existe, notamment quand le virus est introduit dans des populations d'enfants ou de jeunes adultes insuffisamment vaccinés qui fréquentent les mêmes collectivités". Un premier foyer avait été localisé dans une école primaire ayant organisé un voyage scolaire à Berlin, où une épidémie de rougeole est en cours.

Vérifier et mettre à jour la vaccination

Les vacances scolaires qui débutent le 25 avril en Alsace "sont susceptibles d'entraîner une dissémination du virus de la rougeole à d'autres régions, notamment via le séjour d'enfants contagieux au sein de collectivités/centres de vacances/colonies" souligne l'ARS. Pour l'éviter, elle préconise de vérifier et mettre à jour le cas échéant les vaccinations, "notamment chez les enfants et adolescents à l'occasion du départ en vacances".

La rougeole est redevenue une maladie à déclaration obligatoire en 2005, mais la vaccination reste au bon vouloir des parents. En mars, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) s'est inquiété du recul de la vaccination en France et de la méfiance de plus en plus répandue face aux vaccins. Pour empêcher la circulation virale, il faudrait qu'au minimum 95% de la population soit vaccinée.

En Allemagne, le décès en février 2015 d'un enfant de 18 mois atteint de la rougeole avait relancé le débat sur l'opportunité de rendre obligatoire la vaccination.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr