1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales

Lancement d'une campagne nationale contre le moustique tigre

L’Anses crée une plateforme participative de signalement afin de surveiller l’implantation du moustique tigre en France.

Rédigé le

Lancement d'une campagne nationale contre le moustique tigre
Lancement d'une campagne nationale contre le moustique tigre

Implanté en France dans plus de 20 départements, le moustique tigre peut transmettre aux humains des maladies comme la dengue, le chikungunya et Zika. Pour faciliter la surveillance de sa propagation, l’Anses a créé une plateforme de signalement à laquelle vous pouvez participer.

Cette plateforme vous demandera une photo du moustique que vous pensez avoir repéré, ou un moustique dans un état qui permettra à l'opérateur en charge de la démoustication dans votre région de l’identifier.

A lire aussi : Le secret des peaux à moustiques décrypté

Comment le reconnaître ?

Pour identifier un moustique tigre, l’Anses donne trois critères qui permettent de le différencier d’autres insectes. Le plus évident est sa couleur : le moustique tigre est blanc et noir, avec des rayures qui lui ont donné son nom.

Il est également plus petit que les moustiques auxquels nous sommes habitués : le moustique tigre mesure moins de 5 millimètres. Il faut également vérifier s’il dispose d’un appareil piqueur, un long appendice en prolongement de la tête. 

Pour signaler un moustique tigre, c'est ici.

A lire aussi : Zika, dengue et chikungunya : les maladies propagées par le moustique tigre progressent en France

Eviter les piqûres

Tout en surveillant les insectes pour reconnaître un moustique tigre, veillez à détruire les lieux de reproduction en supprimant toute eau stagnante.

Pour cela, videz les coupelles sous les pots de fleurs, les seaux et le matériel de jardin, recouvrez les bidons de récupération d’eau avec une moustiquaire ou du tissu, et enfin placez des poissons dans les bassins d’agrément pour qu’ils mangent les larves de moustiques.

Entretenir votre jardin en élaguant les arbres et en débroussaillant des haies et les herbes hautes supprime les lieux de repos du moustique. Enfin, pour éviter les piqûres, portez des vêtements longs, amples et clairs, utilisez des répulsifs cutanés et des moustiquaires.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr