1. / Maladies
  2. / Immunité
  3. / Diabète de type 1

Diabète : l'espoir d'un pancréas artificiel

Le pancréas artificiel, encore au stade de l'étude, pourrait être une avancée importante pour les diabétiques de type 1. L'enjeu est d'associer la pompe à insuline à un capteur sous la peau qui mesure en continu le taux de sucre dans le sang. Le tout commandé par un logiciel qui régule les besoins en insuline en fonction des données. Ainsi, le patient n'a plus à intervenir, et le système se charge de tout. Le contrôle de la glycémie est amélioré et le risque d'hypoglycémie réduit.

Rédigé le , mis à jour le

Diabète : l'espoir d'un pancréas artificiel

Le pancréas artificiel est un appareil constitué d'un téléphone portable dont la mission est de contrôler en permanence le taux de sucre dans le sang et d'ajuster les doses d'insuline délivrées au patient.

Encadrés par des ingénieurs, les patients qui testent le dispositif apprivoisent l'appareil et le configurent avec leurs données personnelles et leurs protocoles médicaux. "Cela va aider les patients dans la prédiction de la glycémie et dans le calcul des doses d'insuline", explique Jérôme Place, ingénieur de recherche à l'hôpital Lapeyronie de Montpellier.

Grâce à cet appareil les patients pourraient éviter l'un des risques majeurs dans le diabète de type 1 : l'hypoglycémie, une chute brutale du taux de sucre dans le sang à l'origine de nombreux accidents chez les diabétiques.

Autre moment clé de la bataille des patients diabétiques : le repas. Il est souvent l'occasion pour eux de réviser les mathématiques. Avec adresse, ils doivent entrer leur consommation de glucides prévue afin d'estimer les injections d'insuline à venir. La securité comme l'efficacité de ce pancréas artificiel doivent être confirmées dans le temps et sur un plus grand nombre de patients.

L'évaluation à la fois économique et scientifique risque d'être longue, une commercialisation de ce prototype n'est pas prévue avant plusieurs années.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :