1. / Maladies

Epidémie de varicelle : quels risques pour les adultes ?

La varicelle continue de sévir dans plusieurs régions françaises, en particulier en Bourgogne-Franche-Comté et en Bretagne. Si pour les enfants, cette maladie est le plus souvent bénigne, pour les adultes, elle peut entraîner de graves complications.

Rédigé le

Epidémie de varicelle : quels risques pour les adultes ?

Tout commence par de la fièvre et deux ou trois jours plus tard, des boutons rouges qui apparaissent sur tout le corps et se transforment en croutes... La varicelle est une maladie très fréquente chez l’enfant. Une fois que l’on a été contaminé, on est protégé pour toute la vie. Mais certains adultes n’ont pas été immunisés petits. Ils doivent alors éviter de contracter la maladie. Dr Valérie Pourcher, infectiologue à l’hôpital La Pitié-Salpêtrière (AP-HP) explique que chez les adultes, la varicelle peut prendre des formes très sévères avec des atteintes des poumons, du foie ou du système nerveux potentiellement mortelles. Les personnes les plus à risque sont les femmes enceintes et les adultes immunodéprimés.

Pour les patients qui ne sont pas immunisés contre la varicelle, il existe un vaccin recommandé à partir de l’âge de 12 ans. Deux injections espacées de quelques semaines sont nécessaires. Avant de se faire vacciner, le médecin peut prescrire une analyse de sang pour mesurer les anticorps spécifiques de ce virus et savoir si le patient est immunisé.

On estime que 95% de la population française est immunisée contre la varicelle. Mais chaque année, la maladie est responsable de 20 décès, des patients qui ont en majorité plus de 10 ans.