1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions

Cannabis au volant : attention danger !

Pour mieux comprendre les effets du cannabis sur la conduite, une étude inédite a été menée à l’hôpital Raymond Poincaré AP-HP (92). Les effets peuvent perdurer treize heures.

Rédigé le

Cannabis au volant : attention danger !

Les stupéfiants au volant font de plus en plus de victimes. En 2017, ils ont causé 23% des morts sur la route. Le cannabis dont la consommation augmente est souvent impliqué.  

L'étude Vigicann a réuni 30 consommateurs de cannabis.

cccPixabay

Une étude réalisée avec de la drogue réelle

Une étude menée à l’hôpital Raymond Poincarré a quantifié la baisse de vigilance au volant après avoir consommé du cannabis. C’est la première fois qu’une étude est menée avec de la drogue réelle pendant plus de 24 heures. Trente fumeurs ont participé. Une moitié était des fumeurs occasionnels avec une consommation d’un à deux joints par semaine, l’autre était des utilisateurs chroniques qui fumaient un à deux joints par jour.  

« Chaque jeune venait au laboratoire trois fois. Pendant ces trois séances ils avaient consommé du cannabis en cigarette, soit à 30 mg, soit à 10 mg, soit une cigarette placebo », détaille le Dr Sarah Hartley.

Les jeunes fumeurs ont ensuite passé des tests de conduite grâce à un simulateur. Les résultats sont édifiants. 

Un allongement du temps de réaction systématique

« On a montré que le cannabis allongeait le temps de réaction chez tout le monde, aussi bien les consommateurs occasionnels que les consommateurs chroniques. Par contre ce qui a été montré c’est qu’on avait plus d’effets chez les occasionnels que chez les chroniques. Chez les occasionnels on a un allongement du temps de réaction jusqu’à 27%, alors que chez les chroniques on est sur 10-15 % », explique le Pr Jean Claude Alvarez, toxicologue.

« On a clairement montré que les effets perdurent jusqu’à treize heures chez les fumeurs occasionnels. (…) Chez les fumeurs chroniques c’est plus court de l’ordre de huit heures environ. » 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr