1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Alcool, alcoolisme

Alcool : des solutions contre la dépendance

Plus de cinq millions de personnes sont aujourd'hui dépendantes de l'alcool. Pour elles un sevrage est souvent indispensable, un sevrage qui doit être accompagné. Traitements médicamenteux, psychothérapies, groupes de parole, associations contre l'alcoolisme... Malgré les difficultés, il y a des solutions pour s'en sortir.

Rédigé le , mis à jour le

Alcool : des solutions contre la dépendance
Crédit photo : ©Fotolia - Axel Bueckert
Sommaire

Les effets de l'alcool

Marina Carrère d'Encausse et Fabien Doguet expliquent les effets de l'alcool sur l'organisme

Aujourd'hui en France, quatre à cinq millions de personnes ont une consommation d'alcool excessive et problématique. Et, avec 41.000 décès chaque année dus à l'alcool, il s'agit de la deuxième cause de mortalité après le tabac. Aux problèmes de santé, s'ajoutent les dommages sociaux puisque l'alcool est le premier facteur impliqué dans les violences conjugales et familiales et il a des conséquences importantes sur la vie professionnelle et sociale.

Quand une personne boit de l'alcool, la molécule d'éthanol rejoint la circulation sanguine en une heure et envahit les organes, y compris le cerveau. L'éthanol agit alors sur plusieurs circuits de neurones. La personne se sent détendue mais ses réflexes baissent, sa coordination motrice diminue tout comme sa vigilance. L'alcool est aussi une substance addictive.

L'alcool agit sur une zone précise du cerveau, à savoir le circuit de la récompense situé dans le système limbique. Quand une action nous procure du plaisir, le système limbique mémorise notre niveau de satisfaction. C'est ce processus qui habituellement nous motive pour apprendre et nous incite à répéter une action plaisante.

Ce circuit fonctionne grâce à un messager chimique libéré par les neurones : la dopamine. Le circuit de la récompense est stimulé. Avec l'alcool, ce système se dérègle. A chaque fois que l'on boit, la quantité de dopamine libérée est plus importante. Ce qui nous encourage à consommer de plus en plus. C'est ainsi que la dépendance s'installe, la quantité d'alcool nécessaire pour se sentir bien augmente de plus en plus...

Le sevrage à domicile

Selon sa motivation, le sevrage à domicile peut être une solution

Au moment où Thomas sombrait dans l'alcool en se coupant du monde, il restait encore au moins une amie qui a pu tirer la sonnette d'alarme à temps.

Thomas a réussi à s'en sortir et même retrouver son métier dans la restauration.

Problèmes d'alcool : les groupes de parole

Parler des problèmes de l'alcool pour mieux s'en sortir

C'est en s'orientant vers une association que Serge a pu se sortir de l'alcoolisme. Le fait d'entendre d'autres personnes souffrir de la même dépendance a été décisif. Cela lui a permis de développer ce processus d'entraide en animant à son tour un groupe de parole de patients.

Sortir de l'alcoolisme : quel soutien médical ?

Le rendez-vous chez un alcoologue

Alcoologue, association... quelles sont les aides pour sortir de l'alcoolisme ?

Vaincre la dépendance à l'alcool

Parfois il est très difficile de ne pas céder à la tentation, vaincre sa dépendance à l'alcool est un combat de chaque instant

Derrière chaque personne dépendante à l'alcool se cache un parcours, une histoire différente. Il y a ceux qui lèvent le coude dans les bistrots, ceux qui finissent toujours en piteux état dans les soirées et ceux qui dissimulent.

Claire a décroché depuis 9 mois. Elle nous raconte cette très longue période de sa vie, pendant laquelle elle a réussi à taire son alcoolisme à tout son entourage.

Alcool : aider les jeunes à décrocher

Pour aider les jeunes à sortir de l'addiction, le cadre est strict mais une grande place est faite à l'écoute et à la parole

La consommation d'alcool commence souvent à l'adolescence. Si, à cet âge, elle est souvent associée aux fêtes, elle n'en est pas pour autant anodine et peut avoir des conséquences importantes sur la santé. A l'hôpital Paul Brousse, une unité spécialisée en addictologie prend en charge ces jeunes.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr