1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Sclérose en plaques

Y a-t-il du nouveau dans le traitement de la sclérose en plaques ?

Y a-t-il des nouveautés dans le traitement de la sclérose en plaques ?

Rédigé le , mis à jour le

Y a-t-il du nouveau dans le traitement de la sclérose en plaques ?

Les réponses avec le Pr Gilles Edan, neurologue :

"Aujourd'hui, une dizaine de produits différents sont utiles pour traiter la sclérose en plaques. C'est-à-dire essentiellement pour empêcher le globule blanc de passer du sang périphérique à l'intérieur du système nerveux central. Nous ne disposons pas de médicaments qui agissent à l'intérieur du système nerveux central pour empêcher l'inflammation de diffuser. Mais on a des médicaments qui empêchent de rentrer à l'intérieur du système nerveux central et on a un outil exceptionnel pour pouvoir le mesurer : il s'agit de l'imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM). On peut ainsi suivre au cours du temps si le patient accumule ou n'accumule pas des lésions nouvelles.

"La sclérose en plaques est une maladie silencieuse. Neuf fois sur dix, elle évolue. On réalise des IRM et on observe des lésions nouvelles, mais on ne ressent rien. C'est d'ailleurs toute la difficulté. Quand les patients ont des poussées, et qu'on les reconnaît rapidement, on sait qu'ils vont accumuler des lésions et on dispose de médicaments qui empêchent l'accumulation de lésions. Il y a tout un travail d'éducation, de prise en charge à faire pour que le patient comprenne les enjeux et accepte un traitement qui se fera dans la durée parce qu'on n'a pas de médicament qui guérit la sclérose en plaques. On a des médicaments qui empêchent l'apparition de nouvelles lésions, mais on n'a pas de médicaments qui guérissent."

Sponsorisé par Ligatus