1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

Près de 11% d'hospitalisations de plus pour AVC en France

Selon une récente étude de l'Institut de veille sanitaire (InVS), le nombre de personnes hospitalisées pour accident vasculaire cérébral (AVC) a progressé de 10,9 % entre 2002 et 2008. Les hommes et les moins de 65 ans sont les plus touchés.

Rédigé le

Près de 11% d'hospitalisations de plus pour AVC en France
Près de 11% d'hospitalisations de plus pour AVC en France

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est une des causes les plus importantes de mortalité, et aussi de handicap. De gros efforts de prévention ont été fait ses dernières années pour informer sur les symptômes, afin de permettre une prise en charge rapide.

Ces efforts devront être poursuivis, car le nombre d'AVC ne cesse d'augmenter en France. Selon une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH n°10-11 du 6 mars 2012) de l'Institut de veille sanitaire (InVS), le nombre de personnes hospitalisées pour accident vasculaire cérébral (AVC) a progressé de 10,9 % entre 2002 et 2008.

Les auteurs de l'étude précisent toutefois qu'il faut tenir compte de l'augmentation de la population et de son vieillissement quand on observe ces chiffres. Les améliorations diagnostiques et la prise en charge hospitalière plus systématique des AVC mineurs peuvent aussi expliquer cette augmentation.

La bonne nouvelle : le taux d'AVC des plus de 65 ans a diminué de -7,8 % pour les hommes et de -6,1 % pour les femmes. L'augmentation porte sur les classes d'âge comprises entre 25 et 64 ans pour les hommes, et 15 et 54 ans pour les femmes.

Pour réussir à baisser le nombre d'AVC, il est nécessaire de surveiller l'ensemble des facteurs de risque vasculaire comme l'hypertension artérielle, le tabac, l'obésité, l'alimentation déséquilibrée, l'insuffisance d'activité physique, du diabète, ainsi que du risque vasculaire global.

En Europe, les AVC restent la première cause d'handicap physique de l'adulte et la troisième cause de décès. D'après les experts, les principaux facteurs de risque d'en être victime sont l'âge, le tabagisme, ou encore l'hypertension artérielle. Par ailleurs, les hommes ont plus souvent des AVC que les femmes.

Chaque année, on estime qu'un peu plus de 120 000 Français en sont victimes.

En savoir plus :