Cinq conseils pour lutter contre les tiques cet été

L’arrivée des beaux jours est propice aux balades dans la nature. Mais c’est aussi la saison préférée des tiques. Voici quelques conseils pour limiter les risques de piqûre.

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le , mis à jour le
Image d'illustration.
Image d'illustration.  —  Crédits Photo : © Shutterstock / Erik Karits  

Derrière les broussailles, sous les feuilles mortes, ou dans les herbes hautes, la tique n’attend qu’une chose… s’accrocher à notre peau.

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) rappelle les gestes à adopter pour se protéger de cet acarien, qui se nourrit du sang de son hôte.

- Porter des chaussures fermées, des vêtements longs et de couleur claire afin de pouvoir identifier facilement la présence de tiques sur ses vêtements. On peut renforcer la protection en rentrant le bas de son pantalon dans les chaussures.
- Utiliser des produits répulsifs spécifiques en spray ou en stick. Il faut les appliquer plusieurs fois par jour sur toutes les parties du corps qui ne sont pas protégées par les vêtements. Privilégiez ceux disposant d'une autorisation de mise sur le marché et respectez leurs conditions d'emploi.
- Evitez de marcher au milieu des herbes hautes, des buissons et des branches basses et privilégiez les chemins balisés.
- Après une balade en forêt ou en zone rurale, un examen visuel de la peau s’impose pour vérifier qu’il n’y a pas de morsure de tique.
- En cas de présence d’une tique, il faut impérativement la retirer dans son intégralité avec une pince fine ou un tire-tique, sans que la tête soit coupée du corps. Une fois la tique extraite, il faut désinfecter la plaie et la surveiller pendant plusieurs jours. En cas d’apparition d’une plaque rouge, consultez rapidement un médecin.

Si la tique est porteuse de la bactérie Borrelia, le risque de transmission de cette bactérie, responsable de la maladie de Lyme, est réel. Cette maladie se manifeste dans les 3 à 30 jours après la morsure. En cas d’infection, un halo rouge caractéristique apparaît sur la peau quelques jours après la piqûre, le plus souvent autour de celle-ci et s’étend de façon circulaire.

José a été diagnostiqué il y a quatre ans. Il vit dans l'Est de la France et se rend une à deux fois par an pour une consultation de suivi de sa maladie.
José a été diagnostiqué il y a quatre ans. Il vit dans l'Est de la France et se rend une à deux fois par an pour une consultation de suivi de sa maladie.  —  Le Magazine de la Santé

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !