Image d'illustration.
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / Manu Padilla

Covid : comment choisir le test antigénique le plus fiable ?

Les tests antigéniques rapides ne se valent pas tous, rappellent des scientifiques de l’AP-HP qui ont évalué les performances de neuf d’entre eux. Ils publient une liste des tests les plus fiables, à privilégier, et des moins fiables, à éviter.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Faire un test antigénique rapide avant Noël pour protéger ses proches, pourquoi pas. Mais tous ces tests réalisés en pharmacie se valent-ils ? Les tests antigéniques sont globalement moins fiables que les tests PCR. Mais même entre les différentes marques de tests rapides, la qualité varie. Alors comment s’y retrouver ?

A lire aussi : Tests PCR, salivaires ou antigéniques : mode d’emploi

Sensibilité et spécificité

L’équipe du professeur Jean-Michel Pawlotsky, aux hôpitaux universitaires Henri-Mondor de Créteil (AP-HP) a réalisé deux séries d’évaluation. La dernière en date, finalisée le 8 décembre 2020, porte sur neuf tests antigéniques et s’ajoute à une première étude rendue publique début octobre, sur six autres tests.

L’objectif de cette évaluation était de quantifier deux facteurs : la sensibilité des tests, c’est-à-dire leur capacité à détecter correctement un cas positif, et leur spécificité, c’est-à-dire leur capacité à détecter correctement un cas négatif.

Si la sensibilité est insuffisante, le risque est d’obtenir un résultat négatif alors que la personne testée est positive : c’est un faux négatif. Si la spécificité est insuffisante, le risque est à l’inverse d’obtenir un résultat positif alors que la personne est négative : c’est un faux positif.

Bonnes performances pour trois tests

Résultat, "parmi les neuf (tests rapides antigéniques) testés, les tests AMP, Novel et Sofia ont fait la preuve des meilleures performances (…) en matière de sensibilité et de spécificité", révèle l’AP-HP dans un communiqué du 10 décembre.

Ces performances sont "équivalentes à celles du test AAZ évalué dans la première série" de début octobre et sont "compatibles avec leur utilisation dans le cadre du diagnostic précoce de l’infection" poursuit le communiqué.

Six tests à éviter

En revanche, "sur la base des données étudiées, les tests CerTest, GenBody, Nadal, GenSure, Quick Profile et Toda n’ont pas démontré une sensibilité suffisante pour être utilisés dans les indications des tests antigéniques rapides covid-19", ajoute l’AP-HP. La spécificité était néanmoins d’au moins 99% pour tous les tests étudiés.

D’autres tests antigéniques sont en cours d’évaluation et devraient donc prochainement venir compléter cette liste. En attendant, même si tous ces tests ont reçu un marquage CE et sont donc commercialisés en France, vous pouvez demander à votre pharmacien quel test il utilise et favoriser un des tests qui présente les meilleures performances.

Dans tous les cas, le test PCR, même s’il est plus long et plus coûteux, reste le test de référence.