Pompe à insuline : la liberté de tout manger?

La pompe à insuline permet-elle de manger ce qu'on veut ? Les réponses avec le Dr Jean-Michel Borys, nutritionniste, endocrinologue et diabétologue

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

 La pompe à insuline est un matériel qui se perfectionne de plus en plus. Il permet d'injecter de l'insuline. On le porte à la ceinture. Un petit tuyau injecte très régulièrement de l'insuline donc cela évite de devoir se faire des piqûres d'insuline. Et au moment des repas, on peut se donner une dose un peu plus importante. Avec ces pompes à insuline, on a normalement une plus grande liberté puisqu'on adapte les poussées d'insuline par rapport à son activité ou par rapport à ce que l'on va manger. Ce système est un peu moins contraignant que de faire des piqûres. (Pour en savoir plus, notre dossier : "diabétiques, adaptez vos recettes!")

"On ne mange pas ce que l'on veut avec les pompes à insuline parce que cela risque d'entraîner des déséquilibres et en terme de diabète, il n'y a pas que le sucre qu'il faut prendre en considération. Il y a aussi le gras, il y a toutes les complications qui peuvent naître au niveau des artères puisque la complication principale du diabète, c'est de boucher les artères (petites et grosses). On essaie donc de faire attention à ce que l'on mange mais il est vrai que l'on a une liberté un peu plus grande que chez des personnes qui n'ont pas d'insuline."