1. / J'ai mal…
  2. / Aux jambes
  3. / Sciatique

Sciatique : quel traitement pour soulager la douleur ?

Avant l'opération, y a-t-il des médicaments pour soulager les hernies ou les sciatiques ? Le yoga ou la natation peuvent-ils être bénéfiques ? Que pensez-vous de l'ostéopathie ?

Rédigé le , mis à jour le

Sciatique : quel traitement pour soulager la douleur ?

Les réponses avec le Pr. Christian Mazel, chirurgien orthopédiste à l'Institut mutualiste Montsouris (Paris) :

"On a changé un peu notre fusil d'épaule. C'est à dire que l'on a longtemps utilisé les antalgiques, donc le paracétamol et les anti-inflammatoires qui avaient un rôle sur l'inflammation locale autour de la racine nerveuse, qui du coup, augmente de volume. Il y a alors moins de place disponible pour le nerf, donc la compression augmente. On utilise maintenant des produits comme la prégabaline, la gabapentine et prégabapentine, qui sont des produits qui agissent sur la fibre nerveuse elle-même. Ils sont beaucoup plus efficaces. Le traitement de la douleur de sciatique a changé ces dernières années. On utilise toujours antalgiques, anti-inflammatoires mais on rajoute maintenant ces produits car ils agissent sur le nerf lui-même. Et ils sont beaucoup plus efficaces car dans la sciatique, il y a une douleur vasculaire. Tous les petits nerfs ont des petits vaisseaux à l'intérieur, et on a longtemps négligé cet élément. Mais une grande partie de la douleur est probablement liée à la compression vasculaire. J'appellerais ça, une angine de poitrine du sciatique car le petit vaisseau se rétrécit.

"Le yoga et la natation sont des éléments qui vont relaxer la colonne vertébrale et les masses musculaires. Dans la douleur, il y a une énorme contracture musculaire qui est importante, qui est douloureuse. Une crampe est quelque chose de douloureux. Quand on a une sciatique, on a des phénomènes de contraction musculaire. C'est à moment là que c'est efficace.

"L'ostéopathie est efficace dans le sens où ça peut bouger. Un ostéopathe va avoir la capacité à mobiliser les vertèbres pour permettre un repositionnement, les unes par rapport aux autres. Cela peut avoir un effet bénéfique et diminuer la compression. Il y a le côté positif, ça marche, mais aussi le côté négatif, où on accentue. On peut exploser son disque, le jour où on ressent une douleur extrêmement intense. Ce sont des phénomènes mécaniques qui bougent."

En savoir plus 

Dossiers :

Questions/réponses :

  • J'ai une sciatique depuis un an, combien d'infiltrations peut-on avoir au maximum ? J'en suis à ma troisième.
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Pr. Christian Mazel, chirurgien orthopédiste à l'Institut mutualiste Montsouris (Paris)

Sponsorisé par Ligatus