1. / J'ai mal…
  2. / A la tête
  3. / Migraine, céphalées

Migraine : dans quels cas peut-on recourir à l'oxygène ?

Dans quels cas peut-on recourir à l'oxygène ?

Rédigé le , mis à jour le

Migraine : dans quels cas peut-on recourir à l'oxygène ?

Les réponses avec le Dr Dominique Valade, neurologue :

"L'oxygène est efficace sur les migraines. On l'utilise depuis longtemps sur les migraines de la femme enceinte qui bien sûr ne peut pas prendre certains médicaments. Cela a beaucoup été expérimenté chez la femme enceinte avec des résultats très intéressants. Et il existe une deuxième indication intéressante qui est le sevrage des patients en abus médicamenteux, des migraineux qui au fil du temps prenaient deux-trois médicaments (triptans, anti-inflammatoires…), puis cinq puis dix, puis trente… Ces patients sont alors en abus médicamenteux et il faut donc diminuer cet abus médicamenteux. On remplace alors cette prise médicamenteuse lorsque c'est possible, par une prise d'oxygène. Cette prise d'oxygène se fait à un débit élevé (12 à 15 litres par minute pendant une trentaine de minutes). Cela permet d'abaisser le seuil de douleur donc de mieux supporter la crise de migraine et surtout d'éviter de prendre des médicaments.

"On ne peut pas prescrire d'oxygène à des migraineux qui n'ont pas d'algie de la face. Sur le plan de l'autorisation de mise sur le marché, ce n'est pas un traitement de la maladie migraineuse. On utilise l'oxygène chez la femme enceinte parce qu'on n'a pas d'autre possibilité, on a donc des dérogations. Mais on l'utilise aussi dans le sevrage médicamenteux, les études sont en cours dans le sevrage médicamenteux."