1. / Insolite

Insolites du Net : alcoolisation fœtale, trop jeune pour boire !

Une campagne consacrée au syndrome d'alcoolisation fœtale ; la maigreur mise à l'honneur ; des visages présentés à l'envers... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le , mis à jour le

Insolites du Net : alcoolisation fœtale, trop jeune pour boire !

Alcoolisation foetale

Il s'agit d'une campagne réalisée pour l'alliance européenne contre le syndrome d'alcoolisation fœtale (FASD, en anglais). Le film, assez esthétique, est surtout glaçant, quand on sait que la consommation d'alcool pendant la grossesse peut être responsable de malformations chez l'enfant : malformation du cœur ou du cerveau notamment, retards de croissance, troubles du développement neurologique, cognitif, comportemental...

En France, on estime à 1,3% les enfants naissants dont la vie est touchée par le syndrome d'alcoolisation fœtale. Même une consommation modérée peut toucher le bébé. L'INPES conseille donc le zéro alcool pendant la grossesse.

En Grande-Bretagne, la maigreur extrême est à l'honneur

En Grande-Bretagne via les réseaux sociaux, la maigreur extrême est à nouveau mise à l'honneur. Sur les réseaux sociaux, si vous souhaitez parler d'un sujet et trouver les commentaires émis sur ce sujet, il faut assortir votre commentaire d'un mot-clé, précédé du signe dièse, ce qu'on appelle un hashtag. Le hashtag à la mode, surtout chez les ados, est celui de #Thinspiration ou de #Thinspo. Thin signifie "mince", même si on est dans l'extrême minceur.

Os des hanches saillants, cuisses très fines qui évidemment ne se touchent pas, ce qui rappelle une autre lubie récente des jeunes filles, notamment, le thigh gap. Finalement, on a toujours eu en ligne des préoccupations du genre, parfois sous la forme de blog, sur les réseaux… Ce qui est inquiétant, ce sont les noms que les jeunes filles empruntent sur les réseaux comme : "meurs de faim, mange et vomis", "pas encore assez maigre"… Autant de pseudos qui traduisent leur mal-être dans cette course à la maigreur.

Le travail d'une photographe plutôt insolite 

Anelia Loubser fait des portraits. Dans son travail, les visages sont présentés à l'envers. La série s'appelle "Alienation", et quand on regarde ces visages avec le front en bas, cela donne des visages dignes de films de science-fiction !