Insolites du net : les technologies du futur se dévoilent sur le web

Des nouvelles technologies prometteuses, un jeu en ligne pour lutter contre la dépression, le défi de la cannelle… C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

- Chronique d'Emma Strack du 16 avril 2012 -


"Cinnamon Challenge" : le défi de la cannelle fait le buzz aux Etats-Unis

Cinnamon signifie cannelle en anglais. Le défi de la cannelle consiste à avaler une cuillère de cannelle en poudre et de voir ce que cela donne.

On pourrait croire à un défi potache, qui se diffuse et se perpétue sur la toile, on rigole, on se défie entre copains ou en famille… Mais récemment, un ado s'est retrouvé à l'hôpital. Les médias rapportent le cas d'adolescents hospitalisés suite à ce jeu. Ce défi peut provoquer un étouffement, une inflammation des poumons voire provoquer une crise d'asthme. Ce jeu n'est pas sans risque, il faut donc l'éviter.

  • Cinnamon Challenge (en anglais)
    Défi consistant à avaler une cuillère de cannelle en poudre et de voir ce que cela donne.

 

Un jeu en ligne pour lutter contre la dépression...

Selon les médecins, le jeu présente un intérêt thérapeutique pour les personnes dépressives. Il s'agit en fait d'un site d'entraînement cérébral. On y trouve des jeux de mémoire, de concentration avec des poissons à reconnaître, des jeux avec des mots à replacer, du calcul… Et pour chacun, on nous informe des fonctions que le jeu stimule plus ou moins : mémoire, attention, langage, etc.

Il y a plusieurs niveaux de difficulté, mieux vaut commencer par un niveau facile et progresser pour éviter de se décourager. À la fin de l'exercice, vous obtenez un résultat, découvrez le temps que vous avez mis à répondre et comment vous vous situez par rapport aux autres joueurs.

En plus des traitements médicamenteux et de la psychothérapie, les patients dépressifs suivis à la Pitié-Salpêtrière à Paris sont invités à faire trois séances par semaine, sur des jeux qui correspondent à leurs besoins, et pour retrouver confiance en eux. 

Le programme est gratuit pendant sept jours, ensuite il faut s'abonner pour continuer : 79 euros pour un an, 250 euros pour un abonnement illimité.

  • HAPPYneuron
    Un programme d'entraînement ludique conçu par des spécialistes de la mémoire et des experts des sciences cognitives à l'efficacité démontrée scientifiquement.

 

À la découverte des technologies de demain...

La réalité est en train de rejoindre la science-fiction, puisque les lunettes de demain seront capables de se connecter à Internet et donc, de vous donner des infos sur ce que vous voyez en temps réel. C'est ce que l'on appelle la réalité augmentée qui intègre un service de GPS, la possibilité d'envoyer des messages par la voix, d'être informé du trafic du métro, de la météo, prendre une photo, la mettre en ligne, consulter son agenda…

Pour l'instant, ce n'est qu'un prototype, mais cela donne une idée sur les technologies d'avenir. On sera connecté toute la journée, assisté par un ordinateur de bord.

  • Google+
    -
    Project Glass (en anglais)
    Lunettes capables de se connecter à Internet en intègrant un service de GPS, de donner des infos sur ce que l'on voit en temps réel (possibilité d’envoyer des messages par la voix, d'être informé du trafic du métro, de la météo, de prendre une photo, de consulter son agenda…).

 

Un masque capable de contrôler nos rêves...

Il vient d'être présenté par deux ingénieurs américains. Pour le moment c'est un prototype et tout le système reposerait en fait sur les rêves lucides, qui se produisent pendant la phase de sommeil paradoxal. Quand ça se produit, le rêveur a conscience qu'il n'est pas dans la réalité. Conscient en train de rêver, il pourrait donc contrôler ses rêves.

Le masque serait capable de détecter le moment du sommeil paradoxal et grâce à des petites lumières de couleur, il envoie des flashes qui apparaîtront comme des anomalies dans le rêve permettant au dormeur d'être conscient qu'il est en train de rêver.