Insolites du Net : il joue du violon pendant son opération du cerveau

La vidéo exceptionnelle d'un violoniste en train de jouer du violon durant une opération du cerveau ; afficher et assumer sa pompe à insuline ; les effets du soleil et les traces qu'il laisse sur notre peau ; la pee party, une réunion en ligne de jeunes femmes autour de leurs tests de grossesse ; des photos de grossesse d'un papa... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Se faire opérer du cerveau tout en continuant à jouer du violon, c'est possible !

Il est rare de voir une telle scène dans un bloc opératoire et la vidéo a fait le buzz la semaine dernière alors qu'elle a été mise en ligne il y a quelques mois. L'histoire commence quand un violoniste professionnel, Roger Frisch, est victime de tremblements, pas très importants mais très handicapants pour jouer de son instrument.

Il s'est rendu à la Mayo Clinic, où les médecins ont cherché à comprendre d'où venaient ces tremblements et à les supprimer grâce à une neurochirurgie (DBS) qui consiste à placer des électrodes sur le cerveau. Comme il s'agissait de petits tremblements et qu'il fallait s'assurer du bon placement de l'électrode pour stopper ces tremblements, il a été opéré de manière éveillée, et de façon à pouvoir jouer pendant la chirurgie pour être sûr que cette chirurgie soit efficace !

Afficher et assumer sa pompe à insuline !

Tout a commencé quand Sierra Sandison, Miss Idaho 2014 et diabétique, a défilé en maillot avec sa pompe à insuline et créé un hashtag, c'est-à-dire une formule de référence sur les réseaux sociaux pour inviter tous ceux qui le souhaitent à en faire autant : assumer, montrer que ce n'est pas honteux, qu'on peut vivre avec et même être heureux et diabétique !

Une femme s'est même fait tatouer une pompe à insuline pour soutenir son fils diabétique et équipé !

S'offrir quelques bains de soleil en été…

Sa douce chaleur, délicieuse pour une sieste ou un moment de lecture... Ce que nous montre l'artiste Thomas Leveritt dans une vidéo est beaucoup moins poétique car il s'agit des effets du soleil et des traces qu'il laisse sur notre peau : invisibles à l'œil nu, inexistantes chez le nourrisson mais bien présentes sur la peau de l'adulte avec tout ce que cela implique de risques et de vieillissement prématuré de la peau. Seule solution : la crème solaire qui a bien l'effet protecteur qu'on lui prête.

Une tendance qui a émergé au Royaume-Uni : la pee party !

En traduction littérale, la pee party signifie la fête du pipi ! La pee party est une sorte de réunion en ligne des jeunes femmes autour de leurs tests de grossesse. Test sur lequel on urine pour savoir si oui ou non on est enceinte.

À l'origine, il s'agissait d'échanger sur cette pratique, ses émotions (joie, peur ou déception via ce genre de forum). Le succès est tel que la pee party a pris une tournure différente et permet aux jeunes femmes d'établir des courbes de fertilité en fonction, notamment, de leurs sensations de stress, fatigue et appétit. Sans oublier la température. Selon les professionnels, c'est en multipliant les rapports que l'on multiplie les chances de faire un enfant.

Des photos vraiment insolites…

Il s'agit de photos de grossesse donc de la tendresse, un ventre rond, des pauses le mettant en valeur sauf que le modèle n'est pas une future maman mais... un futur papa ! Il a repris tous les codes, la main pour cacher sa poitrine, le cœur dessiné avec les mains autour du nombril, le noir et blanc mais dans ce ventre, pas de fœtus ! Le papa explique que sa femme ne voulait pas prendre de photos de grossesse. Il s'en est donc occupé lui-même.

  • Imgur
    - Manternity pics (en anglais)
    Des photos de grossesse de futurs papas !