Insolites du Net : fumer c'est dégueu !

Une nouvelle campagne de la Sécurité routière ; les dangers de l'alcool pour les femmes qui allaitent ; une campagne choc pour arrêter de fumer dont les Canadiens ont le secret ; lutter contre le sexisme ; un photographe qui s'intéresse à la peau ; la mode des taches de rousseur... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

"13 mètres", la nouvelle campagne de la Sécurité routière

Le passage de 90 à 80 km/h sur les routes hors agglomération sans séparation centrale fait beaucoup parler. La mesure doit être effective au 1er juillet 2018 et dans cette campagne, il s’agit de se pencher sur la donnée de 13 mètres.

Ce passage à 80 km/heure a l'ambition de sauver des vies, entre 300 et 400 chaque année selon les projections de la Sécurité routière.

 

Coupe du Monde de football, alcool et grossesse

Avec les soirées alcoolisées que cet évènement présage, une association juge nécessaire de refaire un point. En ligne de mire de l’association Avec Modération, les femmes enceintes qui ne doivent pas consommer d'alcool, tout comme les femmes allaitantes. Si on recommande aux femmes allaitantes d'éviter l'alcool, Alcool info service suggère que si la mère souhaite malgré tout boire occasionnellement un verre, le faire après la tétée et attendre deux à trois heures avant de redonner le sein.

 

Fumer c'est dégueu !

Dans cette campagne anti-tabac, on n'utilise pas l'humour ou le décalage pour sensibiliser, mais le gore. Dans la cigarette, on trouve des produits aussi toxiques que l'ammoniac, le benzène ou le formaldéhyde... Pas moins de 93 constituants dangereux ou potentiellement dangereux pour la santé humaine.

L'idée est si simple qu'elle se décline aisément :

 

 

La lutte contre le sexisme fait la une cette année

Selon un clip de la Fondation des femmes, l'éducation des garçons représenterait le meilleur moyen de lutter contre le sexisme et les violences faites aux femmes.

 

Le travail d'un photographe américain

Peter de Vito s'intéresse à la peau. Celle dont la couleur donne des complexes, celle qui est touchée par le vitiligo ou l'acné, celle qui donne lieu à des violences, insultantes ou méprisantes... Ces violences, il les inscrit sur la peau de ses modèles, comme pour nous inviter à réfléchir et à changer de regard. Non, il ne suffit pas de se laver, boire plus d'eau ou de changer son alimentation pour ne plus avoir d’acné.



À travers ces très nombreux portraits qui dévoilent les nuances de couleurs et les différentes taches que la peau peut porter, l'artiste souhaite aussi montrer que chacun est unique et qu'au bout du compte, nous sommes tous pareils.

 

Le tatouage de taches de rousseur, la nouvelle tendance

Cette tendance a explosé depuis le mariage de Meghan avec le prince Harry. Le tatouage de taches de rousseur est à la mode, il est très discret et la duchesse en porte aussi.

Il s'agit de tatouages, permanents ou semi-permanents (c'est-à-dire qu'il est censé ne tenir que quelques années seulement), injectés moins profondément. Le semi permanent n'est éphémère que dans son nom, rien n'affirme vraiment qu'il va disparaître donc ne faites pas ça à la légère non plus ou pour rigoler.