Covid : quel vaccin pour la dose de rappel ?

La dose de rappel est désormais ouverte à tous les adultes de plus de 18 ans. Quel type de vaccin faut-il faire ? Peut-on les combiner ? Lequel choisir ? On fait le point.

Dr Anne Sikorav
Dr Anne Sikorav
Rédigé le , mis à jour le
Covid : quel vaccin pour la dose de rappel ?

L'heure des rappels a sonné. Depuis le 27 novembre, tous les adultes peuvent recevoir une dose de rappel anti-covid. Les délais varient selon les schémas vaccinaux : cinq mois après la dernière injection de Pfizer, Moderna, ou Astrazeneca et un mois après l'injection unique de Janssen. Pour ceux qui ont contracté le Covid, la consigne est la même : le rappel est possible 5 mois après l'infection. 

A lire aussi : Vacciné puis malade, infecté avant la première dose… Quand dois-je faire mon rappel anti-Covid ?

Peut-on combiner Pfizer et Moderna ?

Pour l'instant, seuls les vaccins à ARNm sont autorisés pour la dose de rappel. "Les rappels vaccinaux sont effectués uniquement avec des vaccins à ARNm, Pfizer ou Moderna" , détaille le gouvernement sur son site. Ces deux vaccins ont reçu une extension de leur autorisation de mise sur le marché par l'Agence européenne des médicaments (EMA). 

Mais peut-on recevoir une dose de rappel de Moderna si on était vacciné avec du Pfizer ? Oui, il est tout à fait possible de recevoir un sérum différent du parcours vaccinal initial. Cette combinaison offrirait d'ailleurs une meilleure protection contre le covid. 

En effet, dans certains cas, cela peut créer une immunité plus forte, ont ajouté dans un communiqué commun l’Agence européenne des médicaments (EMA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), le 7 décembre 2021. 

Vaccins combinés, meilleure protection

Les meilleurs résultats ont été obtenus en utilisant d'abord un vaccin à vecteur viral (comme AstraZeneca ou Johnson & Johnson) suivi par une injection d'un vaccin à ARN messager (comme Pfizer et Moderna), rapporte le communiqué. 

Un bémol cependant. Certaines études suggèrent que les effets secondaires comme la douleur, la fièvre, les maux de tête et la fatigue seraient plus forts après une combinaison de vaccins. Mais les résultats ne sont "pas uniformes", ont expliqué l'EMA et l'ECDC. 

A lire aussi : Dose de rappel anti-covid : quels bénéfices ?

La possibilité de combiner les vaccins présente un autre avantage notamment en cas de problèmes d'approvisionnement ou de stocks. 

Covid : vacciner les personnes fragiles  —  Magazine de la santé

Pourquoi les recommandations changent-elles selon l'âge ?

Pfizer, Moderna... Les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) pour la dose de rappel ne sont pas les mêmes selon la tranche d'âge. Les moins de 30 ans doivent recevoir un rappel avec Pfizer, alors que les plus de 30 ans, eux, ont deux possibilités : Moderna ou Pfizer. 

Pour la HAS, ce choix s'explique par les risques moins élevés de péricardite avec le vaccin Pfizer"Spikevax (Moderna) et Comirnaty de Pfizer sont deux vaccins sûrs et efficaces mais les études montrent une légère supériorité de Spikevax en termes d'efficacité et des risques plus faibles de myocardite pour Comirnaty®, en particulier pour les personnes de moins de 30 ans".

Pour ce qui est des plus de 30 ans, ils peuvent choisir entre Pfizer, et Moderna. En effet, plusieurs études confirment une efficacité élevée des deux vaccins pour prévenir les formes sévères de Covid-19 avec un léger avantage du vaccin Moderna "en particulier chez les personnes à risque de forme grave ".

"Plusieurs études tendent à montrer une efficacité vaccinale légèrement supérieure pour Spikevax (Moderna) par rapport à Comirnaty (Pfizer), confortant l’intérêt de Spikevax, chez les personnes à risque de formes graves de Covid-19". HAS

Selon les scientifiques, cette "meilleure performance" du vaccin Moderna serait due à son dosage, plus concentré que celui de Pfizer.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !