1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Sport : le coeur des athlètes sous surveillance

À Nice, un centre de cardiologie du sport est dédié à la prévention des accidents cardiovasculaires chez les sportifs amateurs. En France, entre 1.000 et 1.500 morts subites surviennent pendant ou dans l'heure qui suit une activité sportive.

Rédigé le

Sport : le coeur des athlètes sous surveillance

En France, entre 1.000 et 1.500 morts subites surviennent pendant ou dans l'heure qui suit une activité sportive. Les sportifs amateurs en sont les premières victimes. Pour prévenir ces risques d'accidents cardiovasculaires, des centres de cardiologie du sport voient le jour. Il en existe quatre en France, l'un d'eux a ouvert ses portes au CHU de Nice en 2016.

À lire aussi : Sportifs, attention à la mort subite !

Au centre de cardiologie du sport de Nice, les médecins dépistent les situations à risque et préviennent les accidents cardiovasculaires. Leurs patients : des sportifs professionnels mais aussi des amateurs qui s'entraînent au moins sept heures par semaine.

Test d'effort, échographie cardiaque... Les athlètes se soumettent à différents examens pour faire contrôler la santé de leur coeur. "Nous pouvons détecter d'éventuelles arythmies. L'échographie cardiaque nous permet de prendre les dimensions du cœur, de détecter d'éventuelles fuites au niveau des valves, la présence d'un caillot à l'intérieur du cœur, de vérifier si la contraction est bonne… Toutes ces informations nous permettent ensuite de vérifier la bonne adaptation du cœur à l'effort", explique le Dr Didier Scarlatti, cardiologue.

Les résultats des examens permettent ainsi aux spécialistes d'évaluer si une contre-indication à la pratique du sport doit être décidée.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr