1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé
  3. / Animaux

Médiation animale, zoothérapie : se soigner au contact des animaux

Des chiens pour apaiser les angoisses des patients atteints de troubles psychiatriques, des séances d'équitation pour mobiliser les personnes handicapées… depuis quelques années la pratique de la médiation par l'animal se généralise. Des dizaines d'associations et d'établissements de santé proposent des programmes de thérapie assistée par l'animal. Mais si les patients expriment un réel mieux-être au contact des animaux, les bénéfices tirés de ces pratiques sont compliqués à évaluer.

Rédigé le , mis à jour le

Médiation animale, zoothérapie : se soigner au contact des animaux
Médiation animale, zoothérapie : se soigner au contact des animaux
Sommaire

La médiation par l'animal en psychiatrie

Séances de thérapie assistée par l'animal pour des patients volontaires.

De nombreux animaux peuvent aider les personnes handicapées ou malades, notamment celles qui souffrent de troubles psychiatriques. Le contact avec des chats, des rongeurs ou même des oiseaux... serait extrêmement bénéfique pour les personnes souffrant de pathologies physiques, de troubles mentaux ou encore de difficultés sociales.

En Alsace, un hôpital psychiatrique accueille dans ses locaux une association de médiation animale. Chaque semaine, plusieurs patients peuvent bénéficier de séances de thérapie avec des rongeurs et une chienne. Les ateliers sont encadrés par une psychiatre et permettent aux malades de rompre avec le quotidien de l'internement.

Depuis quelques mois, une association de médiation par l'animal a élu domicile dans l'un des pavillons de l'hôpital. Autisme, troubles du comportement, psychose… tous les patients qui participent aux séances de thérapie assistée par l'animal souffrent de pathologies psychiatriques chroniques. Bien souvent coupés du monde et des autres, le contact avec les animaux éveille leurs capacités cérébrales et motrices.

Souvent en proie à des crises de paranoïa, de colère ou de panique, les angoisses de ces patients semblent se dissiper au contact des animaux comme le confirme Anne Roselmac, éducatrice spécialisée : "Depuis le début des séances, on voit se développer une forme de relation, de lien affectif, qui se construit au fur et à mesure des séances avec l'animal. On peut alors observer chez ces personnes une forme d'apaisement". Les séances permettent également aux patients d'oublier un peu le quotidien de l'hôpital.

Equithérapie : le cheval au secours des personnes en difficulté

L'équithérapie pour les personnes en difficulté.

Pour accompagner des enfants souffrant de carences éducatives et affectives, l'équithérapie, c'est-à-dire la médiation grâce aux chevaux et aux poneys, peut être intéressante. À leur contact, les enfants s'ouvrent peu à peu. Ils travaillent la communication, la relation à l'autre et se sentent ainsi plus à l'aise dans leur environnement que ce soit en famille d'accueil, avec des copains, à l'école…

Souvent utilisée pour aider des patients en situation de handicap, l'équithérapie pour personnes en difficulté se développe progressivement en France.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Des animaux à l'EHPAD pour se sentir mieux

La zoothérapie en EHPAD

Bien souvent, parce qu’ils sont affectueux et patients, les chiens, lapins et rongeurs sont très appréciés par les personnes âgées. Au sein des EHPAD, les séances de zoothérapie permettent de travailler sur la motricité, la prévention des chutes et de stimuler les patients, comme ici, dans cette maison de retraite bretonne.

Autisme: mieux communiquer grâce aux animaux

la "médiation animale" auprès d'autistes

Les effets de la zoothérapie sont très bénéfiques auprès d'enfants atteints de troubles autistiques : l'animal agit comme un médiateur qui apaise les angoisses de l’enfant.
L’idée est d’amener peu à peu ces enfants à s'ouvrir, à parler et à exprimer leur ressenti.