Pourquoi le GPS augmente le risque d'accidents de la route

Pourquoi le GPS augmente le risque d'accidents de la route

Pourtant conçus pour nous faciliter la conduite, le GPS pourrait induire des comportements dangereux au volant. Le simple fait de se concentrer sur les indications fournies par un GPS nous distrait et nous empêche de voir les risques alentours. C'est ce que montre une étude anglaise publiée dans le Journal of Cognitive Neuroscience.

Dr Charlotte Tourmente
Rédigé le

Se concentrer sur une tâche, peut nous rendre incapable de percevoir un objet situé dans notre champ de vision. Ce phénomène bien connu, appelé "cécité d'inattention", est démontré à merveille par une célèbre expérience.

En 1999, les psychologues Simons et Chabris demandèrent à des étudiants de regarder un film dans lequel deux équipes jouaient au basket. Leur tâche consistait à compter le nombre de passes que se faisaient les joueurs. A la fin du film, les participants donnèrent pour la plupart un chiffre correct, mais lorsqu'on leur demanda s'ils avaient remarqué quelque chose de bizarre dans la vidéo, quasiment personne ne mentionna le comédien déguisé en gorille qui avait traversé l'écran en s'arrêtant à mi-parcours pour se frapper la poitrine des deux poings.

L'étude menée par le Pr. Nillie Lavie de l'university College de Londres va plus loin. Elle démontre que même sans aucune distraction visuelle, un simple essai de mémorisation peut nous rendre hermétique aux choses se déroulant sous nos yeux. Les chercheurs ont montré à des volontaires plusieurs images contenant des carrés colorés qu'ils devaient mémoriser. Ces sujets avaient été préalablement informés qu'un flash de lumière allait apparaître.

Les résultats ont révélé que les sujets absorbés par leur tâche de mémorisation étaient moins susceptibles de détecter le flash que les sujets non concentrés.

Selon le Pr. Nilli Lavi, une neuropsychologue : "suivre les instructions du GPS tout en conduisant est un exemple concret de cette expérience". Elle ajoute : "nos recherches suggéreraient que tenter de mémoriser les directions qu'on vient de voir sur le GPS, nous empêcherait de remarquer les risques alentours comme un piéton qui traverse la rue ou une moto qui approche".

Source : "Sat navs can 'blind' drivers to the road", Nick Collins, The Telegraph, 28 septembre 2012.

A lire aussi