L'anesthésie a-t-elle un impact sur la mémoire ?

L'anesthésie fait perdre des neurones, c'est-à-dire de la mémoire. Pourquoi ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Francis Bonnet, anesthésiste-réanimateur :

"Effectivement après une anesthésie, les patients peuvent avoir l'impression de ne pas trouver leurs mots… Beaucoup d'études ont été faites sur ce sujet pour vérifier s'il y avait effectivement un impact. Après s'être intéressés à la période péri-opératoire et avoir travaillé sur la sécurité, les chercheurs s'intéressent aux conséquences de l'anesthésie à moyen et long terme. En période péri-opératoire, des personnes peuvent avoir des dysfonctions cognitives, c'est-à-dire des troubles du comportement, un peu de délirium… Cela est multifactoriel, ces troubles peuvent être liés à de l'hypotension, à de l'hypoxie, c'est-à-dire avoir le sang moins oxygéné. L'âge est effectivement un facteur de risque et il y a semble-t-il une relation entre le fait d'avoir ces troubles et ce qui peut se passer dans les mois à venir, au sens où il s'agit plus d'un marqueur que d'une cause.

"Est-ce que l'anesthésie en elle-même a une toxicité nerveuse ? Il est intéressant de travailler sur ce sujet et poser la question de principe. Des études animales montrent qu'effectivement on pourrait avoir des effets des agents anesthésiques. Aujourd'hui chez les personnes âgées, il n'y a pas d'étude qui montre de façon définitive que le fait d'avoir une anesthésie altère les fonctions cognitives à long terme et soit un facteur de risque de développer une démence…"

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :