Cancer colorectal : un test de dépistage plus performant pour fin 2014

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé ce mardi 28 janvier le lancement d’un appel d’offre européen pour des tests immunologiques de dépistage du cancer colorectal. Selon la ministre, cet appel d’offre devrait permettre une mise à disposition de ces tests en France d’ici la fin de l’année.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Cancer colorectal : un test de dépistage plus performant pour fin 2014

Aujourd’hui, le dépistage organisé du cancer colorectal, proposé aux Français âgés de 50 à 74 ans sur l’ensemble du territoire national, s’appuie sur des tests de recherche de sang dans les selles à l’aide du test Hemoccult®.

A la suite d’un avis favorable de la Haute autorité de santé (HAS) et d’un rapport de l’Institut national du cancer, ce test sanguin devait être remplacé dès 2013 par un test immunologique, plus simple (un seul prélèvement contre six actuellement), plus précis et plus sensible.

La mise à disposition de ce nouvel outil de dépistage était retardée du fait de "blocages administratifs", selon la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie (SNFGE). Plusieurs de ses membres avaient signé, le 13 janvier 2013, une tribune dans Le Monde, pressant les pouvoirs publics d'initier dès aujourd'hui une procédure "qui pourrait sauver près de 3.000 vies par an".